Aller à…
RSS Feed

Les Islamistes tunisiens


par Simone Lafleuriel Zakri
20/06/2017

La grande responsabilité que ces « islamistes tunisiens (et maghrébins) portent aussi dans la destruction de la Syrie qui a vu arriver, même avant 2012 mais aussi à partir de cette année et suivantes, tous ces hommes mais encore des femmes en grand nombre et qui servaient de gardiennes et tortionnaires pour toutes ces malheureuses femmes et fillettes syriennes qui ont été mises en esclavage…

les Maghrébines en Syrie étaient les plus horribles à l’égard des Syriennes. Des Marocaines et ces Tunisiennes, des Algériennes aussi, ou franco maghrébines étaient chargées, dans des brigades, de faire appliquer et toujours violemment, la charia, par exemple à Raqqa, mais aussi à Al Bab ou partout où des convois de ces « parti(e)s loin de leurs différents pays, etf acilement arrivées par la Turquie, les déposaient !

EN france aussi, au début – et on pourrait retrouver les archives – des voix s’élévaient parmi les « opposants qui se disaient de l’ASL » dont Hala kodmani « , pour nier le problème de l’arrivée pour l’EIIL, de ces femmes !

A Alep, des Tunisiens ont été parmi les premiers à arriver du Maghreb, mais aussi des Tunisiennes dont une qui s’est mariée dans notre maison squattée déjà par des « chefs de bandes qui sévissaient dans ce qui était alors nommé Alep-est ! Le soit disant chef avait même fait une fête dans notre maison à l’occasion de ce mariage…

Nous l’avions su par notre famille, elle, restée toutes ces années horribles dans le centre d’Alep, à l’ouest….A Idlib et à l’ouest d’Alep, dans cette partie encore envahie avec tous ces voyous transférés de la région d’Hama, de Homs ou de Joubar et vers Damas), dans cette zone, il y a(vait) beaucoup de Belgo-Marocains( d’Anvers, de Molenbeek, de Bruxelles et d’ailleurs, et parlant pour certains en flamand). Mariés avec des Marocaines qui leur font la cuisine de leur pays « ils se racontent:. A lire page 98 dans « 1 » paru en 20&5, Boite à Pandore Editions Paris, l’auteur un Belgo-Palestinien qui les a rejoint,raconte  » le fait que la grande majorité des combattants belges est d origine marocaine a son influence.

La cuisine marocaine est délicieuse, et beaucoup de ces jeunes n’apprécient pas la nourriture d’ici (Syrie) »les plats de ma mère sont ce qui me manque le plus » me dit ainsi Abou Saïd… » Sic….Et page 98,99;: à propos de la terreur qu’ils font vivre à la population syrienne : de passage dans le village d’Atarib, un gros bourg agricole proche et à l’ouest d’Alep, où ces voyous vont faire leur marché… » on lit :
« ….l’atmosphère est très étrange sur ce marché. Il y a foule dans les rues. je vois des hommes en armes. Une voiture, qui pourrait être un véhicule de police de l’Armée syrienne libre, nous dépasse. Avec ma longue barbe et mon keffieh palestinien, flanqué du combattant belge à la silhouette frêle, et qui ne quitte pas sa kalachnikov, j’attire une partie des regards. J’ai l’impression que les Syriens s’interrogent : suis je un chef djihadiste ? Un porte-parole ? Dans les yeux qui se posent sur moi, je crois déceler de la crainte ou une forme d’angoisse…Ici comme en ailleurs en Syrie, je verrai très peu de femmes. Elles portent généralement le niqab. Je pense qu’en raison de la relative anarchie, les hommes ont peur que l’on enlève leurs femmes … »

Dans la région d’idlib, je suppose que c’est toujours la peur et l’angoisse et le désespoir qui règnent dans la population syrienne sous ce « califat  » no more comment, Mais …l’horreur règne en Syrie, et avec ces  » citoyens Maghrébins partis en grand nombre, en très grand nombre, mais ce sont ces citoyens dont au Maghreb, on ne veut pas raconter ce qu’ils ont fait subir et font toujours subir …à la population syrienne…
Répondre Répondre à tous Transférer Plus
Cliquez pour Répondre, Répondre à tous ou Transmettre

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.