Aller à…
RSS Feed

Lettre à Mme Royal


Lettre à Mme Royal
Simone lafleuriel zakri

Madame,
Permettez -moi de vous faire remarquer que depuis que nous suivons vos interventions sur les problèmes du  Moyen-Orient , en particulier ces deux dernières années sur les événements qui ont dévasté la Syrie, il me semble que vous n’avez que peu d’intérêt et de véritables connaissances sur ce que fut et est notre présence française dans toute la région.

Sans remonter à l’histoire souvent tragique et très sanglante du temps des croisades…où notre arrivée franque dans la région nous vaut toujours de la part des Syriens l’appellation de Franjs (!) et quand la ville de Maarat al Noman où les Croisés se livrèrent à des actes de cannibalisme ( épisodes Taffours 11eme siècle), garde ce souvenir cruel que les habitants (en souriant mais le rappelant encore aux visiteurs occidentaux), nous aimerions vous demander humblement, à vous comme aux responsables de votre parti, de bien vouloir tenir compte dans notre approche du peuple syrien, de notre présence mandataire qui n’est pas si lointaine. Même elle reste très proche et se rappelle sans cesse à nous, dans la mesure où les politiques européens qui se disent amis du peuple syrien, sont ceux  Anglais et surtout Français et Messieurs Hollande, et Cameron ces temps, qui découpèrent et disposèrent de la terre du grand Bilad ach Cham.

IL me semble que vous voulez passer sur ce fait toujours opérant que, en particulier, nous avons installé – sans doute en partie pour nous affranchir de notre bien connue responsabilité dans le génocide juif – l’Etat d’israël ; que cette installation reste au coeur de tous les problèmes de la région  arabo-musulmane  ! Nous savons tous que la seule sécurité de l’Etat israélien vous motive, sans que jamais dans les actions du parti socialiste, vous n’ayez manifesté aucune réelle volonté de rendre justice au peuple palestinien ! Et ce serait mépris pour ce malheureux peuple  de vouloir lui démontrer le contraire !

Pour la Syrie actuelle, ( ou cette Syrie croupionne que nous avons laissé lors de notre retrait précipité du pays en 1946, sous injonction anglaise d’ailleurs) vous semblez ne pas vouloir évoquer jamais votre responsabilité historique, et même vous semblez vous vouloir « amis du peuple syrien »; C’est ce que votre collègue Laurent Fabius ne cesse de déclarer à ce malheureux peule syrien ! Sachez pourtant que ce peuple garde en mémoire,  les derniers épisodes tragiques (bombardements de Damas, traques des nationalistes syriens  , don- braderie » de parties entières du pays (dont en 1939 de la bande d’ Alexandrette devenue l’Hatay turc alors que nombre d’Alepins et de Syriens du nord du pays gardent leurs titres de propriétés)

Vous voulez ignorer comment nous avons, de concert étroit avec les Anglais puis les Américains , organiser ces Etats aux frontières intentionnellement et cyniquement artificielles tout comme celles des pays du Golfe des années 1920  aux indépendances dans la région (Syrie 1946) … NOUS , français , anglais et américains aujourd’hui , sommes toujours bien aux commandes du contrôle des productions et routes d’acheminement du pétrole et du gaz dans des géostratégies de manipulations pour nos seuls et uniques intérêts et pas du tout pour le bien des populations de ces régions (y compris au constant dépens de peuple palestinien mille fois victime de nos manipulations s et ingérences;..

A moins que votre vision socialiste de la politique internationale intègre toujours ce rôle de gendarme de nos intérêts occidentaux dans le monde entier… ce que nous sommes nombreux à observer depuis des années !

Madame la Présidente,

Nos études, écritures et notre connaissance même toujours relative tant elle est complexe de l’histoire très lointaine ou très proche de cette région orientale (surtout du Machrek de la Syrie et de certains pays du Golfe mais même du Maghreb), notre fréquentation très constante des populations du Monde arabe et même musulmanes (Iran), nous laissent juger sans cesse de la réelle authenticité (sic)de vos déclarations d’amitié et d’intérêt pour le peuple syrien… Sachez que opposants ou non,ce peuple n’est pas dupe comme i l sait ce que lui vaut, aujourd’hui l’intérêt pressant de vos amis chefs d’Etats saoudiens ou Qataris.(Vous n’êtes pas sans savoir, comme je le suppose) que la région est aussi – des rives nord de Chypre à Homs et franges de la steppe ( Badia et l’ex côte phénicienne – très gazière !
Il m’apparait qu’il serait pour l’ensemble de ces populations, de votre part et de la part de votre parti socialiste (auquel ma famille à longtemps adhéré), plus respectueux ne pas, en plus, leur affliger votre mépris.
Le peuple syrien, peut -être, est atteint plus encore que les autres par ce mépris condescendant car il est du célèbre Bilad Cham inscrit, avec force action positive, dans cet empire musulman de l’Anatolie aux rives de l’Arabie et de la Chine aux rives ouest de la Méditerannée, C’est donc un peuple de très longue culture, très inscrite dans ses gênes, et qui a connu de très longs siècles d’ingérence étrangère.
il sait donc très bien décoder. ! Et des oasis d’ Arabie et rives de l’Océan indien, aux moindres villages kurdes du nord Syrie Permettez -moi de vous assurer que, même, vos « amis » d’aujourd’hui y compris des pays du golfe arabo -persique, aucun Arabe n’est dupe de vos déclarations affectueuses ! Tous savent très vite distinguer ce qui, dans vos déclarations, n’est que cynique hypocrisie qui les humilie ! lLes humilie encore plus si, en raison des circonstances, certains parmi les opposants sont obligés de quémander l’ aide temporaire d’une France ex mandataire et ex- puissance coloniale e t qui se croit « encore » dans le club des puissants !

Votre récente déclaration en faveur de l’action si critiquée pourtant de notre président en faveur d’une nouvelle de nos interventions guerrières en Syrie , m’a incité à vous faire part de mes sentiments très amers et sans illusion quant à votre position si semblable à ce que l’ex président Sarkozy adopta ,,Il est clair que elle s’apparente tout à fait à ce que décida un Bush pour l’Irak !
Permettez-moi, Madame, avec mes remerciements pour votre éventuelle attention, de recevoir mes salutations distinguées;;

Simone Lafleuriel-Zakri

Une réponse “Lettre à Mme Royal”

  1. dede
    septembre 16, 2013 à 4:19

    tres jolie lettre!!!!si!..si…jolie……la personne à qui s’adresse ces phrases doit etre toute chose…..mais comme vous décrivez tres bien le parti de son ex….il y a de grandes chance quelle ne soit(lettre)qu’une perte d’encre et de temps
    ces gens ne vive pas notre quotidien de par les lois ils sont au dessus et ils nous le montrent bien….