Aller à…
RSS Feed

L’EVENEMENT DU JOUR EN TELEVISION FRANCOPHONE : FRANCE3 DIFFUSE LA VERSION FRANCAISE DE ‘CONVERSATIONS AVEC M. POUTINE, UN DOCUMENT POUR L’HISTOIRE’ SIGNÉ OLIVER STONE



EODE-TV/ 2017 06 26/

* A voir ce lundi soir sur FRANCE3 :
« Conversations avec M. Poutine » (épisodes 1&2/4).
France 3, 20h55 (Bruxelles/Paris/Berlin).

Documentaire événement en version française. Pour France 3,
l’événement justifiait de « casser la grille » et d’y consacrer trois
soirées. La série documentaire d’Oliver Stone, “THE PUTIN INTERVIEWS”
– « Conversations avec M. Poutine » (diffusée aussi sur Showtime) -,
relève de l’exploit. Le réalisateur américain a pu avoir un accès
inédit au président russe pendant deux ans : il a mené douze
entretiens, entre juillet 2015 et février 2017. Ce privilège a pu être
obtenu lors du tournage à Moscou de son dernier film sur Edward
Snowden (personnage trouble aux lisières des services secrets, des
médias alternatifs et des réseaux Sorös, dont l’avocat est Me Bourdon,
très proche du milliardaire américano-hongrois et au cœur des réseaux
de déstabilisation de l’Afrique, comme le révèlent les enquêtes de Luc
MICHEL pour notre partenaire AFRIQUE MEDIA), qui a trouvé asile en
Russie. Un des producteurs de « Snowden », Fernando Sulichin, fut
d’ailleurs de toutes les rencontres avec Poutine, au Kremlin, dans ses
résidences officielles à Sotchi, et en dehors de Moscou.

Déclinée en quatre épisodes de 60 minutes, cette série a valeur de
document pour l’Histoire. Parce qu’Oliver Stone entre dans l’intimité
d’un homme peu enclin à se livrer. Sans pouvoir le relancer ou
remettre en cause ses affirmations, comme le ferait un journaliste, il
aborde Poutine avec franchise, osant l’ironie, ouvrant quantité de
sujets clés, souvent brûlants. Le chef d’Etat s’exprime longuement sur
ses relations avec les présidents américains côtoyés depuis son
accession à la fonction suprême en 2000, sur la guerre en Syrie,
l’Ukraine, l’Otan, les guerres en Tchétchénie ou en Afghanistan et le
rôle joué par les Américains dans ces conflits, etc.

« SI VLADIMIR POUTINE EST LE PLUS GRAND ENNEMI DES ETATS-UNIS, ALORS
NOUS DEVONS AU MOINS ESSAYER DE LE COMPRENDRE » (OLIVER STONE)

On ne présente plus Oliver Stone. À quatre reprises l’Académie des
Oscars l’a déjà récompensé pour ses réalisations et il a réalisé plus
d’une vingtaine de films, dont Platoon et Wall Street. Aujourd’hui, le
réalisateur va de nouveau faire parler de lui. Il présente son dernier
documentaire : Conversation avec Mr. Poutine. Tourner ce documentaire
de quatre heures d’entretien avec le président russe a laissé une
forte impression à l’immense réalisateur. « Il est très cordial, très
accessible, pas froid. Au contraire, il est même assez chaleureux »,
décrit le cinéaste.

« Si Vladimir Poutine est le plus grand ennemi des Etats-Unis, alors
nous devons au moins essayer de le comprendre », justifie Oliver Stone.
« Je ne suis pas anti-américain, je ne suis pas pro-russe, je suis
pro-paix », glisse-t-il à son interlocuteur. N’éludant pratiquement
aucune question, Vladimir Poutine revient sur sa relation au pouvoir,
sur celles avec ses prédécesseurs Eltsine et Gorbatchev, sur la chute
de l’URSS, la Perestroïka ou sur l’héritage de Staline. Cartes et
archives à l’appui, Oliver Stone, réalsateur de talent, porte un
regard cinématographique sur ces rencontres, leur instillant (via
notamment la bande-son) une ambiance proche de celle de la série
« House of Cards ». « On a dû se voir une quinzaine de fois et on en a
fait un documentaire », résume Oliver Stone. Il a remonté le fil de ces
deux dernières années, de 2015 à 2017, et a essayé d’aborder le plus
de thèmes possible. « C’est un document de notre époque sur un des
hommes les plus puissants du monde. (…) Au début je ne pensais pas
que ça marcherait pour un documentaire, parce que Poutine n’est pas
aussi imposant que Chavez ou Castro. Eux étaient pittoresques,
géants… Lui est plus modeste », relate cependant le réalisateur.

LE « DEBAT » QUI SUIT A VOIR AVEC UN ESPRIT CRITIQUE …
(COMME POUR TOUT MEDIA DE L’OTAN)

France3, évidemment, a été contrainte de réorienter la soirée dans un
angle russophobe et anti-poutinien. « S’il semble proche de son
interlocuteur, il ne s’interdit pas un regard critique », dit de Stone
l’AFP. Un de ces soi-disant « débat » (sans pro-Poutine), dont les
médias de l’OTAN se font spécialité, a donc été organisé. C’est
d’ailleurs en compagnie de l’ex-ministre français des Affaires
étrangères Hubert Védrine que Stone y participera, ce lundi à 23h sur
France 3, sur le thème : « Faut-il croire Vladimir Poutine ? ». « Une
remise en perspective indispensable » dit La Libre Belgique …

Voici comment France3 le présente : « Président ou Premier ministre de
la Russie depuis 2000, Vladimir Poutine est l’un des hommes d’Etat les
plus puissants de la planète. Menant une politique conservatrice et
attaché à rendre à la Russie sa grandeur passée, est-il pour autant
une menace pour le monde ? Francis Letellier et ses invités se posent
la question » (resic) …

* A voir ce lundi soir sur FRANCE3 :
Débat « Faut-il croire Vladimir Poutine ? » (sic)
France 3, 23h00 (Bruxelles/Paris/Berlin)

# ALLER PLUS LOIN :

* Voir sur EODE-TV/
OLIVER STONE: “WE LIVE IN A DISNEY WORLD”
(CBS, SEPTEMBER 17, 2016)

* Voir sur # EODE-TV/
OLIVER STONE ON HOW THE US MISUNDERSTANDS PUTIN
(FINANCIAL TIMES, JUNE 15, 2017)

* Voir sur EODE-TV REDIFFUSION/
OLIVER STONE ON NEW DOCUMENTARY, “THE PUTIN INTERVIEWS”
(JUNE 12, 2017, CBS)

* Voir sur EODE-TV/
OLIVER STONE SPENT TWO YEARS INTERVIEWING VLADIMIR PUTIN

EODE-TV / EODE PRESS OFFCE
_____________________

# EODE ORGANISATION :
* EODE-TV :
https://vimeo.com/eodetv
* ??????????? ????? ?? ?????????? ? ?????? (????)/
EURASIAN OBSERVATORY FOR DEMOCRACY & ELECTIONS
(EODE) :
http://www.eode.org/
https://www.facebook.com/EODE.org/
https://www.facebook.com/groups/EODE.Eurasie.Afrique/
https://www.facebook.com/EODE.africa/
https://www.facebook.com/EODE.russia.caucasus/

Télécharger
STONE PUTN .jpg

Répondre Répondre à tous Transférer Plus
Cliquez pour Répondre, Répondre à tous ou Transmettre