Aller à…
RSS Feed

L’hommage de François Hollande à un terroriste fasciste


 
 

Mounadil al Djazaïri

 

Wanted Poster of the Palestine Police offering rewards for the capture of the Stern Gang terrorists: 1) Yaacov Levstein 2) Yisthak Shamir 3) Natan Friedman-Yelin 4) Yaacov Levi 5) Moshe Bar-Giora 6) Yehoshua Cohen

 

 (  Le terroriste shamir : 2ème rangée en partant de la gauche: 2 ème photo)

 

 
L’ancien premier ministre sioniste Yitzhak Shamir vient de décéder. Yitzhak Shamir était un fasciste, ce qui n’empêche pas le président socialiste François Hollande de lui rendre un hommage appuyé:

« Israël: entité sioniste perd avec (Yitzhak Shamir) une forte personnalité qui s’est engagée, dès son plus jeune âge, dans la fondation de l’État d’Israël: entité sioniste  auquel il était indéfectiblement attaché, et dont il fut le Premier ministre à deux reprises », écrit le chef de l’État. « Tout au long de sa vie », l’ancien Premier ministre d’Israël « fut un responsable politique actif et passionné, attaché au rayonnement d’Israël: entité sioniste  et soucieux de son rôle international et de sa sécurité », ajoute François Hollande.

Yitzhak Shamir faisait partie de cette tendance de la fange sioniste qui avait choisi de lutter militairement contre les Britanniques au moment où ceux-ci étaient engagés dans la guerre contre l’Italie fasciste et l’Allemagne nazie.
 
Ses actions terroristes ont causé la mort de nombreux civils et il porte la responsabilité de l’assassinat en 1944 du ministre d’État britannique pour le Moyen Orient, Lord Moyne et de l’assassinat en 1948 du représentant des Nations unies pour le Moyen-Orient, le comte Folke Bernadotte.
 
Autant de raisons qui justifient cet hommage de la part d’un dirigeant socialiste!