Aller à…
RSS Feed

Liban : Le mouvement populaire continue de soutenir Jérusalem occupée



Publié par Jean-Pierre | 28 Avr 2021 | Liban, Palestine | 0 |
Liban : Le mouvement populaire continue de soutenir Jérusalem occupée
Par le CPI

Beyrouth – CPI

En soutien à la ville de Jérusalem occupée, et à l’invitation du mouvement libanais à Sidon, dans le sud du Liban, des dizaines d’habitants de la ville ont organisé un sit-in, mardi soir, sur la place « Elia », sous le slogan « Soutien à la Palestine dans la bataille pour protéger l’identité et la liberté de Jérusalem, et faire échouer les plans de l’accord américano-sioniste » .

Cheikh Abdul-Ghani Mesto a pris la parole au nom des manifestants, soulignant que « le soulèvement de Jérusalem prouve la capacité des habitants de Jérusalem à protéger leur ville et leur enracinement dans la bataille pour défendre son identité islamique et arabe et leur présence ».

Mesto a exigé de transformer la bataille de dénonciation et de condamnation, adoptée par les régimes arabes, en une stratégie urgente, représentée par un plan de sauvetage politique et financier, qui permettrait au peuple palestinien de faire face au projet israélien visant à changer les caractéristiques de Jérusalem, à faire face à la politique de démolition d’habitations dans le cadre des projets de judaïsation de la ville sainte.

« Les forces populaires islamiques et arabes doivent embrasser la lutte et la résistance légitime du peuple palestinien, et assumer leurs responsabilités en soutenant le peuple palestinien, en lui apportant toutes les formes de fermeté et de confrontation », a-t-il poursuivi.

Il a également condamné les processus de normalisation et leur ingérence grossière dans les affaires palestiniennes, en faveur de l’occupation, appelant les forces islamiques et patriotiques et le peuple libre du monde à agir d’urgence pour isoler l’entité raciste, condamner la politique d’ethnie et le nettoyage culturel en attaquant le patrimoine et anéantissant l’histoire et l’identité de la ville de Jérusalem.

Des centaines de résidents du camp de Burj Al-Barajneh, au sud de la capitale libanaise Beyrouth, ont également organisé un sit-in devant la mosquée Al-Furqan, après les prières de Tarawih, hier soir, en soutien aux Jérusalémites qui rejettent les politiques de judaïsation et défendent la mosquée bénie Al-Aqsa.

Une délégation de la direction du Hezbollah libanais, du Parti national social syrien et un certain nombre d’activistes libanais ont participé au sit-in.

Les représentants ont insisté, dans leurs discours, sur la nécessité de faire face à l’occupation israélienne de diverses manières et de divers outils, de ne pas s’en contenter parce qu’elle ne comprend que le langage de la force. Les factions palestiniennes ont appelé à l’unification main dans la main, jusqu’à ce que l’occupation soit vaincue dans les territoires palestiniens occupés.

Dimanche, les habitants de Jérusalem ont poussé les forces israéliennes à se retirer de la zone de la porte de Damas, qui mène à la vieille ville de Jérusalem, après avoir fermé la zone aux Palestiniens depuis le début du Ramadan, le 13 avril.

En savoir plus sur
https://french.palinfo.com/61823
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

Source : CPI
https://french.palinfo.com/news/…

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x