Aller à…
RSS Feed

L’influence iranienne en Syrie inquiète Israël


Mon Aug 28, 2017

Israël s’inquiète du renforcement de l’influence militaire de l’Iran en Syrie et au Liban. © Reseauinternational

Dans son éditorial de ce lundi 28 août ayant comme thème « L’Iran en Syrie » le quotidien israélien The Jerusalem Post explique les tentatives du régime de Tel-Aviv censées affaiblir l’influence iranienne en Syrie et l’impératif de lancer une action militaire à l’encontre de la République islamique d’Iran.

En allusion aux visites répétées du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu à Moscou et sa rencontre avec le chef du Kremlin, Vladimir Poutine dans l’objectif d’empêcher la présence de l’Iran en Syrie, l’éditorialiste du quotidien précité a souligné que divers facteurs avaient compliqué le retrait de l’Iran de la Syrie.

« L’accord nucléaire signé en 2015 entre l’Iran et le groupe « 5 + 1 » (les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, la Chine et la Russie, plus l’Allemagne) a rendu plus difficile toute action contre l’Iran et Israël en paie les frais », lit-on dans les colonnes du journal. « La Russie s’intéresse également au retrait des troupes iraniennes en Syrie », prétend l’éditorialiste du quotidien israélien.

« Il se peut qu’au terme des tractations de Netanyahu, Poutine s’emploie à obtenir un accord avec la partie iranienne pour qu’elle réduise sa présence dans le sud de la Syrie, mais on ne pourra pas compter sur cette question », précise The Jerusalem Post .

« En cas de l’échec de tous les éventuels scénarios sur l’opposition de la Russie à l’Iran en Syrie, Israël n’a d’autre choix que de lancer une action militaire unilatérale à l’encontre de l’Iran », conclut le journal.