Aller à…
RSS Feed

L’optimisme de Nasrallah : ‘Le nouveau gouvernement Netanyahou va hâter la disparition d’Israël’


Le Cri des Peuples

lecridespeuples

Jan 15

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 3 janvier 2023, à l’occasion de la commémoration du troisième anniversaire de l’assassinat des Commandants Qassem Soleimani et Abu Mahdi al-Muhandis.

« Il y a de quoi être optimiste : quand un nouveau gouvernement est composé de corrompus et de fous furieux, avec la grâce de Dieu, cela ne fera qu’accélérer la fin de cette entité temporaire. »

Source : video.moqawama.org

Traduction : lecridespeuples.fr

Vidéo

Transcription :

[…] Je veux conclure sur deux points. Le premier point consistera à adresser un message au nouveau gouvernement israélien, et le second point concerne les élections présidentielles et la situation politique au Liban.

Voir Ben-Gvir prépare-t-il une ‘guerre sainte’ contre les Palestiniens ?

Premièrement, ce nouveau gouvernement… Bien sûr, nous avons déjà de longues années d’expérience avec Netanyahou. Si quelqu’un veut nous faire peur avec Netanyahou, avec le nouveau ministre (israélien) de la guerre [Yoav Galant] ou avec quiconque, (il perd son temps car) nous avons déjà eu affaire à eux durant les années précédentes. Oui, il y a du nouveau, à savoir que ce gouvernement est un mélange de corrompus —dont certains ont été jugés et condamnés à de la prison pour des accusations de corruption— et de fous et d’extrémistes, ce qui est nouveau. Cette ampleur et cette transparence (dans la corruption et dans le fanatisme) sont quelque chose de nouveau. Nous sommes donc face à un gouvernement de corrompus, de criminels et d’extrémistes fanatiques. Bien sûr, un tel gouvernement ne nous fait pas peur, et jamais de tels gouvernements n’ont pu nous effrayer en quoi que ce soit.

Ben-Gvir appelle à la destruction d’Al-Aqsa: « Maintenant, sur le Mont du Temple, ma douce épouse & mon fils David. Ils n’ont pas peur des menaces du Hamas. Il faut éliminer son porte-parole et y établir une synagogue. Nous sommes les propriétaires d’Israël, pas ces terroristes ! » https://t.co/deIXZckBqP

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) January 7, 2023

Et plus encore, on peut même être optimiste face à cela, contrairement à ce que disent la plupart (des analystes) : quand un nouveau gouvernement est composé de corrompus et de fous, avec la grâce de Dieu, cela ne fera qu’accélérer la fin de cette entité temporaire. Ces fous, que nous voyons depuis quelques jours, et jusqu’à ce matin, (profaner) la mosquée Al-Aqsa au petit matin, leur ministre de la sécurité nationale (Ben Gvir), cette administration, avec la grâce de Dieu, accéléra (la disparition d’Israël).

Vous savez qu’au sujet de l’entité, nous avons maintes fois parlé des dangers intérieurs au niveau des Israéliens (eux-mêmes), des divisions très marquées (au sein de leur société et de leurs élites), de l’absence de confiance dans les dirigeants politiques et militaires, et même des autorités religieuses, de la corruption endémique, etc., jusqu’à l’inquiétude prégnante en Israël pour savoir si cette entité va dépasser les 80 ans d’existence ou pas [jamais dans l’histoire un Etat juif n’a dépassé les 80 ans], avec la grâce de Dieu le Très-Haut et l’Exalté, et par la grâce de ce nouveau gouvernement composé de fous (furieux), cela accélèrera la fin de cette entité, par le biais d’erreurs et d’actes stupides qui pourraient les entrainer au fond du gouffre. C’est comme ça que nous voyons les choses. En aucun cas la situation ne nous fait peur, bien au contraire : nous voyons dans ce mal un grand espoir. Voilà pour le premier point.

Voir La malédiction de la huitième décennie et la fin d’Israël

Deuxième point, naturellement, ces fous et ces fanatiques… Leur première préoccupation est interne, et concerne la Palestine : la colonisation de la Cisjordanie, la question de la mosquée Al-Aqsa et de Bayt al-Maqdis (Jérusalem). Ce qui s’est passé aujourd’hui (profanation de la mosquée Al-Aqsa par le nouveau ministre de la sécurité nationale), et les prises de position palestiniennes ainsi que celles de certains Etats & groupes arabes et musulmans dans le monde confirme que ces gens-là poussent à une situation (très) dangereuse. Je tiens ce soir à ajouter la voix de la Résistance islamique au Liban (le Hezbollah) à celle de toutes les organisations de Résistance en Palestine et à déclarer ceci : profaner la mosquée Al-Aqsa et les lieus saints musulmans et chrétiens en Palestine et à Bayt al-Maqdis en particulier, de la part de ces sionistes, ne fera pas seulement exploser la situation à l’intérieur de la Palestine, mais peut mettre toute la région à feu et à sang (par une contre-attaque de plusieurs pays contre Israël). Nos peuples ne tolèreront pas de telles agressions de la part de ces fous contre les lieux saints musulmans et chrétiens. Nous l’avons déjà dit par le passé, et nous le confirmons à nouveau. Et nous déclarons à tous les pays du monde, et (en particulier) à ceux qui protègent cette entité usurpatrice, que si vous voulez éviter une seconde guerre au Moyen-Orient en plus de la guerre en Ukraine, vous devez tenir la bride de ces fous extrémistes et fanatiques.

L’élection de Netanyahu est une excellente nouvelle pour l’Axe de la Résistance. La fausse solution à deux États est morte et les régimes occidentaux ne pourront plus soutenir le régime brutal de l’Apartheid assumé et simultanément prétendre qu’ils se soucient des Palestiniens. https://t.co/hytNhTnbNk

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) November 4, 2022

Quant aux règles d’engagement face à ce nouveau gouvernement, comme je l’ai dit, nous avons déjà de l’expérience avec Netanyahou, il n’y a rien de nouveau, mais également, puisqu’il y a un nouveau gouvernement, nous leur réaffirmons que nous sommes en état d’éveil, vigilants et prêts (à tout), et que nous ne tolèrerons aucune modification des règles d’engagement et de l’équilibre de dissuasion (entre Israël et) le Liban, quelle qu’elle soit. Que personne ne se fasse des idées ou ne se berce d’illusions. Quoi qu’il en soit, ils ont pu voir il y a quelques mois que nous étions prêts, durant la dispute sur la frontière maritime et les ressources en pétrole et en gaz, à aller aussi loin que possible dans la confrontation (jusqu’à une guerre totale) contre cet ennemi (Israël). Et ils savaient avec certitude que nous étions fins prêts à cela (et que nous ne bluffions pas). C’est pourquoi nous ne tolèrerons aucune altération des règles d’engagement (entre le Hezbollah et Israël), et aucune violation de la sécurité du Liban, de ses capacités ou de sa souveraineté.

Voir Nasrallah : si le Liban ne peut pas exploiter ses hydrocarbures, nous paralyserons l’industrie israélienne

De même, nous soulignons l’importance que le gouvernement libanais continue ses efforts pour lancer l’extraction du pétrole et du gaz (libanais). Certains craignaient que l’arrivée au pouvoir de Netanyahou mettrait fin à l’accord frontalier entre le Liban et Israël, mais il a annoncé qu’il le respecterait. Les signes des compagnies concernées (Total, etc.) poussent à l’optimisme. Nous ne sommes donc nullement inquiets de ce côté-là.

… l’État d’Israël au Hezbollah dans le cadred’une vente de liquidation.

Le Hezbollah utilisera des milliards de gaz pour s’armer de missiles et de roquettes contre les citoyens d’Israël, et l’Iran se positionnera devant Rosh Hankara et devant les réserves de gaz d’Israël. »

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) October 10, 2022

En vérité, face à ce gouvernement, nos yeux doivent plutôt être tournés vers l’intérieur de la Palestine occupée, vers Al-Quds (Jérusalem), vers la Cisjordanie, et vers la mosquée Al-Aqsa en premier lieu. […]

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x