Aller à…
RSS Feed

Ma réaction rapidement écrite et à chaud en commentaire à ce pseudo reportage France 2 journal du soir


Ma réaction rapidement écrite et à chaud en commentaire à ce pseudo reportage France 2 journal du soir mercredi

simone lafleuriel-zakri

Et d’abord entrer dans l’Alep de la partie ouest par Bani Zeid du côté de Castello, et par une zone longtemps tenue par divers clans qui, de là, bombardaient cette partie ouest où les Alepins toutes origines confondues vivent, c’est déjà très bizarre. C’est, en effet, la zone assez modeste en bâtiments lambda : des fabriques de textiles et des manufactures, et de petits entrepôts et d’artisanat dès le début occupés, pillés et saccagés par les clans opposants et les arrivants de l’étranger ( dont les terribles Tchtéhènes) et donc, difficile d’imaginer que c’est ça qu’est devenue Alep ouest.

Pierre Le Corf s’expliquera certainement sur comment il a été amené à retrouver là, en ce lieu improbable, l’autre protagoniste de ce reportage : M; Genauzeau je crois, ( sorry je n’ai pas retenu le nom ni compris s’il était lui aussi dans Alep dite ouest), lui ouvertement pour l’opposition rebelle et illustrant la position française et se faisant en conclusion du reportage, porte parole du ministre Ayrault, dans cette horrible attaque contre TOUS les Syriens et toute la Syrie programmée depuis des années, comme on commence à bien le savoir ! (voir pour une fois encore, la Cinq =titre  » intox, manipulation et imposture  » qui va de l’Irak à la Syrie et la dernière en date des révélations sur les montages US pour aider la propagande des Jihadistes !

les Alépins de l’ouest survivent mais vivent même souvent presque normalement (dont notre famille nombreuse et depuis des lustres enracinée dans sa ville et du vieux quartier de Kallaseh) dans leur majorité – plus d’un million et demi d’habitants à l’ouest de la citadelle; mais avec des Alépins de l’est réinstallés un peu partout de ce côté plus sûr. Une partie survit pas très loin d’Alep, en Turquie, l’autre est toujours au coeur de la partie plus moderne d’Alep, près de la grande place Al Jabri et du bâtiment de la grande Poste .ils vivent, effectivement depuis ces cinq ans horribles, sans eau la plupart du temps : ils doivent en acheter ; sans électricité (ou payée cher à des Alépins qui exploitent le filon des générateurs sur le dos de leurs compatriotes qui n’en peuvent mais ! Souvent quand on leur téléphone, presque chaque jour, mes belles-soeurs ne peuvent retenir leurs larmes, et expriment leur peur de voir débarquer ces « opposants » que vous et autres médias et politiques disent  » démocrates et modérés  » ! Elles et eux, dés le début pensèrent qu’ils allaient tous être mangés à la sauce irakienne, avec raison…Pourtant, peu d’Alépins avaient des atomes crochus avec les gens et clans syriens de diverses origines mais de Damas et au pouvoir…
Les Alépins tiennent et sont très courageux, comme ceux de ma famille, leurs voisins et voisines et nos proches, nos amis et toutes nos connaissances restés dans leurs maisons, enfin dans celles qui ne sont pas squattées ou pillées et dévastées ou atteintes par ces projectiles variés que leur envoient ces amis d’AL Nosra ( ce sont eux qui racontent leur projet de califat à Alep et déclarent leurs liens avec Al Nosra ou l’Ei). Quotidiennement – et sans que cela ne dérange jamais les médias dont le vôtre, vous France 2 – Alep dite ouest – est sous leurs attaques très meurtrières par projectiles divers et tirs de snippers, et sont détruits en plus des vies, tous les biens, la société, et la culture immense de ce peuple digne, et de cette ville si florissante. Mais depuis toujours la Syrie même découpée par nos soins zélés de mandataires fut mise sous notre contrôle et pour nos seuls intérêts !

Tous, donc, ont peur de ces « terroristes ou ces voyous » comme ils les disent, eux aussi et pas seulement Mr Pierre Le Corf ( et pas seulement comme le disent les gens du régime comme le prétend votre autre reporter). l’armée syrienne qui, ces jours, peu à peu revient dans Alep -dite-est les rassurent. Ils le disent et l’appellent, eux, et en arabe, jeich souria : l’armée syrienne car elle n’est pas la seule armée de Bachar, (sic) pas plus que la nôtre, à nous Français, est celle de Sarkozi ou de Hollande !

Bref, Pierre le Corf et Madame Antak(l)i voulaient montrer, et eux en toute honnêteté, l’autre visage d’Alep tout aussi atteint par cette horrible violence et ils croyaient que vous, média télé seriez au moins une fois, impartiaux… C’est très raté… bien sûr, et pas étonnant d’ailleurs ! Ils doivent ces Alépins de très longue origine ou amis d’Alep, si dignes eux, se mordent les doigts d’avoir été, une fois de plus, manipulés, bernés ! C’était sans compter avec votre habituelle malhonnêteté, mais elle est si flagrante depuis l’Irak et même bien avant… ! Heureusement que les citoyens très nombreux savent à quoi s’en tenir sur le travail de leurs médias, …et ne vous regardent plus, depuis longtemps qu’avec méfiance ! Ce n’est même pas moi seule qui vous le rappelle ! Vous le savez, vous aussi, très bien !
Merci de votre attention (même si nous savons tous que nos avis vous importent peu quand ils ne sont pas du politiquement correct) et avec mes salutations désabusées !

SZakri ( à lire dans les commentaires après l’annonce France 2 journal du soir reportage Alep sans doute avec les noms de Alep ouest, Pierre Le Corf et etc, mais les commentaires devaient être avant acceptation, contrôlés, alors je ne sais ce qu’il adviendra du mien ..)

Merci à Simone pour ces commentaires en vrac mais si réels
ginetteruines-a-alep