Aller à…
RSS Feed

Marguelov : D’accord avec les experts qui estiment que l’Arabie Saoudite et le Qatar sont derrières les événements en Syrie


20 Sept 2012

Moscou  /  Mikhaïl Marguelov, chef de la commission des affaires internationales au Conseil Fédéral russe et émissaire spécial du président russe pour les affaires de  coopération avec les pays africains, a affirmé être d’accord avec les experts qui estimaient que l’Arabie Saoudite et le Qatar sont derrières les événements en Syrie et dans le monde arabe.

Dans un entretien avec l’agence russe Novosti, M. Marguelov a fait noter que les événements en Syrie ne sont pas uniquement du fait de facteurs intérieurs mais de la tension géopolitique dans cette partie du monde.

Il a ajouté : « Les régimes dictatoriaux laïques dans les pays « du printemps arabe », dont l’Egypte et la Tunisie, étaient entré dans une impasse ».

Moscou : Pas d’alternative au compromis politique sur la crise en Syrie

Le ministère russe des AE a affirmé aujourd’hui qu’il n’existe aucune alternative au règlement politique de la crise en Syrie sans le respect inévitable de sa souveraineté et de renoncer à s’ingérer dans ses affaires.

Le communiqué a aussi indiqué que l’envoyé spécial du président russe au Moyen-Orient, le vice-ministre des AE, Michael Bogdanov, avait examiné avec l’ambassadeur de Syrie à Moscou, Riyad Haddad, les derniers développements sur la scène syrienne.

« L’ambassadeur Haddad a réaffirmé la disposition de Damas à aller en avant dans ce sens », a-t-il ajouté, exprimant ses remerciements à la Russie fédérale d’avoir envoyé une 1ère tranche d’aides humanitaires russes à la Syrie.

Pushkov se moque des appels à la chute du pouvoir en Syrie les qualifiant d’idiotie

Alexis Pushkov, président de la commission des relations internationales à la Douma russe s’est moqué de ceux qui appellent à la chute du régime en Syrie, alors qu’ils ne cessent de prétendre qu’avec cette chute ils peuvent apporter la démocratie et la prospérité, considérant que ceux qui prônent ceci, soit ils nous prennent pour des imbéciles soit ils sont eux-mêmes une espèce d’imbéciles ou qu’encore ils cachent  d’autres agendas.

Dans des déclarations citées aujourd’hui par la chaîne russe « Russia today », Pushkov a estimé que faire ce genre d’appels est susceptible de causer un déséquilibre dans la concordance et la cohésion entre les différentes composantes du peuple syrien et va sans doute modifier l’image de la Syrie en tant que modèle de la cohabitation entre les différentes ethnies et religions.

Pushkov a aussi minimisé l’importance des critiques contre le gouvernement syrien qui se sont succédés et  qui a pu à travers des décennies éviter à la Syrie tout conflit entre les différents courants et les composantes du peuple syrien.

Loukachevitch : Il faut accorder à Brahimi le temps suffisant pour pouvoir activement travailler

Le porte-parole du ministère russe des AE, Alexander Loukachevitch, a appelé à accorder à l’émissaire onusien pour la Syrie, Lakhdar Brahimi, le temps suffisant pour pouvoir activement travailler avec toutes les parties et tous les acteurs extérieurs afin de trouver des solutions sur la base des résolutions du Conseil de sécurité, du plan Annan et de l’accord de Genève.

Cité par la chaîne « Russia today », Loukachevitch a indiqué que Moscou souhaite à Brahimi le plein succès dans sa mission et dans le rapport qu’il présentera le 24 Septembre  au Conseil de sécurité sur sa dernière visite en Syrie et sur ses rencontres avec la direction syrienne et l’opposition.

Bulletin français