Aller à…
RSS Feed

Nasrallah sur l’assaut du Capitole : Trump a révélé le vrai visage des États-Unis


Nasrallah sur l’assaut du Capitole : Trump a révélé le vrai visage des États-Unis

Le Cri des Peuples Se désabonner

dim. 14 févr.


Nasrallah sur l’assaut du Capitole : Trump a révélé le vrai visage des États-Unis
par lecridespeuples

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 9 janvier 2021, trois jours après l’assaut du Capitole à Washington.

Source : https://video.moqawama.org/details.php?cid=1&linkid=2186

Traduction : lecridespeuples.fr

Transcription :

[…] Mon premier commentaire (concerne l’assaut du Capitole), car il ne serait pas juste d’ignorer un événement d’une telle ampleur, à savoir l’incident majeur qui s’est produit ces derniers jours aux Etats-Unis, à Washington. Trump a appelé à une manifestation à Washington, interrompant son congé du Nouvel An pour venir à Washington et appeler à une (grande) manifestation, s’adressant le jour même aux manifestants protégé par un mur de verre pare-balles, et les incitant à marcher sur le Congrès, et sur les Représentants et Sénateurs rassemblés non loin de là pour établir (officiellement) le résultat des élections présidentielles.

Image result for trump capitol speech

Ensuite, durant la réunion des Représentants et Sénateurs, les deux chambres des Représentants et des Sénateurs, les manifestants ont envahi le bâtiment du Congrès (le Capitole), dans une scène [de coup d’Etat ou « révolution de couleur »] que les Etats-Unis ont l’habitude de fomenter dans d’autres pays du monde pour y faire tomber les régimes. Mais maintenant, Trump l’a mis en œuvre dans son propre pays ! Cela même qu’ils ont perpétré dans bien des pays du monde, et qu’ils essayent de faire depuis un an et demi au Liban ! Quoi qu’il en soit, les manifestants se sont dirigés vers le bâtiment, ont franchi les barrières de sécurité et sont entrés (dans le Capitole). Il y a eu un certain nombre de morts, des dizaines de blessés, des dizaines d’arrestations, des affrontements sanglants… Les Représentants et Sénateurs ont fui (apeurés), mettant fin à leur réunion, se cachant (où ils le pouvaient)… Puis diverses mesures ont été prises, et des clameurs (de condamnation) se sont élevées de toutes parts.

Image result for capitol assault

Bien sûr, c’est là un événement très important et très dangereux, qu’on ne peut pas minimiser ou considérer comme mineur, malgré les efforts en ce sens de certains. Et ses conséquences sont également (majeures et) dangereuses. Au Liban et dans le monde arabe, les chéris (vassaux) des Etats-Unis se sont efforcés de minimiser l’importance de cet événement, de l’amoindrir et de le sous-estimer. Mais (pour connaître sa portée réelle), il suffit de demander aux habitants de la Mecque, qui sont les plus au fait de ce qui se passe chez eux (proverbe arabe invitant à interroger les premiers concernés). Fions-nous plutôt à ce qu’en ont dit les habitants des Etats-Unis, ce qu’a dit Biden, ce qu’a dit sa vice-Présidente (Harris), ce qu’ont dit les grands responsables du Parti Démocrate, au sein du Parti Républicain, etc. Comment tous ces gens-là ont-ils décrit cet événement ? Quelle a été la réaction au sein de l’administration Trump elle-même, les démissions en série, etc. ? Si ce n’était qu’un incident mineur et marginal, sous contrôle, il n’aurait pas entraîné toutes ces conséquences, qui se poursuivent encore, et peuvent mener à une procédure de destitution contre Trump de la part du Congrès.

Ce n’était pas le sujet (prévu) de mon discours, mais puisque cet événement s’est produit, je vais en dire deux mots.

Image result for us capitol jamiroquai

Premièrement, c’est évidemment un événement (majeur) sur lequel il faut s’arrêter et réfléchir, et dont il faut tirer des leçons. Cet événement nous révèle la réalité de la situation actuelle (intérieure) des Etats-Unis, et dévoile le vrai visage de cette (soi-disant) démocratie et de ses (vaines) prétentions. Mais parmi les choses sur lesquelles il faut s’arrêter en ce qui concerne cet événement, c’est que les habitants des Etats-Unis eux-mêmes ont goûté les conséquences des politiques de Trump, et sa disposition à tuer même des Américains – qu’il tuait déjà durant l’année passée lors des manifestations [contre les violences policières et le racisme institutionnel] – pour conserver le pouvoir. Nous avons longtemps averti des dangers des politiques de cet assassin, et ce qu’ont vu les Américains et le monde entier n’est qu’un modeste aperçu de ce qu’a perpétré Trump durant quatre années dans de nombreux pays du monde, comme le Yémen, l’Irak, la Syrie, son siège imposé à l’Iran, au Venezuela, etc., et son soutien aux crimes sionistes contre le peuple palestinien. Le monde entier est resté silencieux, de même que de nombreux Américains, face à ses crimes atroces contre les autres peuples, en particulier son crime manifeste, officiel et scandaleux contre les deux Commandants (vainqueurs de Daech), Qassem Soleimani et Abu Mahdi al-Muhandis. Et aujourd’hui, sa vérité criminelle a été révélée aux yeux de son propre peuple. Trump incarne de manière exemplaire l’arrogance politique et militaire américaine qui a longtemps imposé son hégémonie aux peuples, accaparé leurs choix et enchaîné leur souveraineté.

Voir Noam Chomsky : ‘Trump est le plus grand criminel de l’histoire’

Ce qui s’est passé durant ces derniers jours est un exemple du caractère stérile et catastrophique de cette (fausse) démocratie américaine qui n’a aucune garantie réelle, et permet que des individus tels que Trump parviennent au pouvoir. Comment des élections pourraient-elles permettre l’arrivée au pouvoir d’un personnage si bouffi d’arrogance, si criminel, si fou et si stupide, pour diriger non seulement les Etats-Unis, mais le monde entier, tenant l’avenir de l’humanité entre ses mains ?! Il a (du moins) révélé le véritable visage de cette (pseudo-)démocratie américaine qu’ils voulaient imposer au monde entier. Et avec ses alliés et complices au Moyen-Orient, Trump incarne de manière exemplaire les tyrans assoiffés de pouvoir, même au prix du sang de leurs propres peuples. Bien sûr, il faut aussi mentionner Pompeo, qui nous exhortait toujours à préserver le vote populaire, alors que lui et son Président ont fait tout leur possible pour s’imposer et altérer le résultat des élections, par la force et les menaces. Il nous parlait du respect dû aux manifestants, et nous avons bien vu les (manifestants désarmés) tués et blessés au cœur de Washington.

Je vais conclure sur ce point en deux mots, pour dire que Dieu le Très-Haut et l’Exalté a protégé les peuples du monde et la Terre entière durant ces quatre années (du mandat de Trump), et nous devons tous Le prier, l’invoquer et intercéder auprès de Lui pour qu’il continue à nous préserver durant les jours qui restent avant le 20 janvier, car les codes nucléaires sont encore entre les mains de ce fou, stupide, raciste et arrogant personnage qu’est Trump, un véritable tyran qui lorsqu’il se met en colère, il ne sait plus ce qu’il fait. Que Dieu continue à préserver le monde durant les quelques jours qui restent jusqu’au 20 janvier.

Voir Hassan Nasrallah : Trump va vers l’Armageddon

Et mon dernier point est celui-ci : lorsque j’ai vu hier le discours enregistré de Trump (il n’était pas diffusé en direct), et dans lequel il condamnait les manifestants, ceux qui s’étaient livrés à des violences, faisant vœu de respecter la loi et appelant tout le monde à respecter la loi, il m’a fait penser à ce verset coranique qui dit : « Et ils sont à l’image de Satan qui incite l’homme à renier sa foi. Mais quand l’homme devient impie, Satan lui dit : ‘Je te désavoue ! Car pour ma part, je crains Dieu, le Maître de l’Univers !’ » (Coran, 59, 16). C’est Trump qui a organisé cette manifestation, c’est lui qui les a incités à marcher sur le Congrès, c’est lui qui les a envoyés là-bas, et lorsqu’ils ont pris le Capitole, il s’est désolidarisé d’eux, disant qu’il n’avait rien à voir avec tout cela et respectait la loi. Tel est le vrai visage de Trump, la manière dont il se comporte avec ceux qui le soutiennent, sans même parler de ses alliés.

Voir Le profit avant le peuple : pourquoi la crise économique peut mettre fin à l’empire américain & Les Etats-Unis sont sur le point de devenir une nation du Tiers-Monde

En conclusion, c’est un événement majeur, et les développements en cours aux Etats-Unis sont très importants et auront des conséquences internes mais également sur le monde entier. Il faut suivre tout cela de près. […]

***
Khamenei : l’ère post-américaine a commencé

Discours du Guide Suprême de la Révolution Islamique, Sayed Ali Khamenei, le 7 février 2021, commémorant l’allégeance de l’armée de l’air iranienne à l’Imam Khomeini.

Source : https://english.khamenei.ir/news/8337/Iran-s-condition-for-returning-to-JCPOA-commitments-Removing

Traduction : lecridespeuples.fr

Sayed Khamenei a invité ceux qui ont une vision irréaliste de la puissance américaine et de celle de certains autres pays à se pencher sur les événements récents aux États-Unis : « Les événements scandaleux qui ont eu lieu aux États-Unis récemment ne sont pas des événements mineurs, et ils ne devraient pas être considérés comme la simple chute d’un Président incompétent. Ils sont plutôt une manifestation du déclin de la réputation, du pouvoir et du système social des États-Unis. »

Faisant référence aux déclarations faites par certaines personnalités politiques éminentes aux États-Unis, le Guide de la Révolution Islamique a déclaré : « Ils déclarent eux-mêmes que le système social américain s’est détérioré de l’intérieur, et certains ont même parlé d’une ère post-américaine. »

L’ère post_américaine a déjà commencé !

— Ayatollah Khamenei ?? (@Khamenei_Fra) February 7, 2021

Khamenei a ajouté : « Si quelque chose de similaire à ce qui s’est passé aux États-Unis s’était produit dans une autre partie du monde – en particulier dans les pays avec lesquels les États-Unis sont en désaccord – , ils n’auraient pas cessé de le couvrir dans leurs informations, mais l’empire des médias de masse est sous leur contrôle. Ils essaient de montrer que cet incident est terminé, mais il est loin d’être terminé. »

Le Commandant en chef des forces armées iraniennes a déclaré que la raison pour laquelle certains régimes qui dépendent des États-Unis, en particulier le régime sioniste, sont affligés et désorientés, et la raison de leurs récentes déclamations grandiloquentes est leur peur et leur anxiété face à la réalité du déclin américain dans les domaines internationaux et nationaux.

Déclarant que l’un des moyens d’augmenter le pouvoir d’un pays est de renforcer ses forces armées proportionnellement aux événements régionaux et internationaux, Sayed Khamenei a salué les récentes manœuvres militaires menées par les forces iraniennes et a déclaré : « Mener des manœuvres aussi grandes et impressionnantes, malgré l’existence de sanctions, nous rend convaincus que la sécurité nationale a été assurée par les enfants du pays qui sont dans les forces armées. C’est vraiment une source de fierté. »

Pour soutenir ce travail censuré en permanence (y compris par Mediapart) et ne manquer aucune publication, faites un don, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter. Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter, Facebook et VKontakte.

lecridespeuples | 14 février 2021 à 18 h 46 min | Catégories : LE CRI DES PEUPLES | URL : https://wp.me/pb3JpA-2Wb

Commentaire Voir tous les commentaires

Résilier l’abonnement pour ne plus recevoir d’articles de Le Cri des Peuples.
Modifiez vos préférences d’envoi sous Gestion des abonnements.

Le lien ne fonctionne pas ? Copiez et collez cette URL dans votre navigateur :
Nasrallah sur l’assaut du Capitole : Trump a révélé le vrai visage des États-Unis
Merci d’avoir choisi WordPress.com

Oups ! Petit problème… Le système a rencontré une erreur (#001). – Nouvelle tentative dans 1 s…
Réessayer maintenant En savoir plus

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x