Aller à…
RSS Feed

ONU : Reconduction à une majorité écrasante du mandat de l’UNRWA



Publié par Gilles Munier sur 17 Novembre 2019, 10:27am

Revue de presse : TRT en français (16/11/19)*

L’Assemblée générale des Nations unies a adopté, vendredi, avec une majorité écrasante la reconduction du mandat de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) jusqu’à fin juin 2023.

170 Etats membres de l’ONU ont voté pour, les Etats-Unis et Israël ont voté contre et 7 autres Etats se sont abstenus, a, ainsi, affirmé le correspondant de l’Agence Anadolu à New York.

Cette décision a également reconnu les efforts des différentes parties prenantes dans le cadre du financement de l’UNRWA et en particulier en ce qui concerne l’augmentation des charges de l’Office des suites de l’instabilité et des difficultés socio-économiques et humanitaires dans la région.

Les Etats qui ont approuvé cette décision ont exprimé leurs profondes préoccupations par rapport à la situation difficile et risquée des réfugiés palestiniens. Une situation menaçant leur sécurité et leurs conditions de vies, plus particulièrement dans la bande de Gaza.

Cette décision constitue également une reconnaissance pour les efforts et le rôle de l’Office et de son personnel en faveur des réfugiés palestiniens en tant que facteur de stabilité dans la région.

UNRWA a été fondé en application d’une décision de l’Assemblée générale de l’ONU en 1949 dans l’objectif de fournir aux réfugiés palestiniens l’aide humanitaire et la protection dont ils ont besoin.

Environ 5,3 millions de réfugiés palestiniens bénéficient des services de l’Office qui fait face depuis le mois d’août 2018 à une crise financière aiguë des suites de la décision du président américain, Donald Trump, d’interrompre les financements américains destinés à son action.

*Source : TRT en français

Sur le même sujet, lire aussi :

Réfugiés palestiniens : les chiffres-clés 2018

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.