Aller à…
RSS Feed

Pour avoir refusé de saluer l’ambassadeur israélien à Bahreïn : Sheikha May est limogée


Pour avoir refusé de saluer l’ambassadeur israélien à Bahreïn : Sheikha May est limogée

Publié par Jean-Pierre | 24 Juil 2022 | Moyen-Orient | 0 |
Par Al Manar

Rédaction du site

Le roi de Bahreïn a publié un décret nommant un successeur à Sheikha May bint Mohammed Al Khalifa, qui était à la tête de l’Autorité de Bahreïn pour la culture et les antiquités et qui a été limogée pour avoir refusé la normalisation avec l’entité sioniste.
synagogue_manama
synagogue_manama-jpg1

Selon des sources de presse, le 16 juin 2022, l’ambassadeur américain à Manama, Stephen Bundy, a organisé des funérailles spéciales à son domicile à l’occasion du décès de son père. Etaient invités certains ambassadeurs et responsables, dont l’ambassadeur israélien à Bahreïn, Eitan Naeh.
Arrivée sur les lieux, Sheikha May bint Mohammad a refusé de serrer la main de l’ambassadeur israélien dès qu’elle a appris sa nationalité. Elle a immédiatement quitté la cérémonie et demandé à l’ambassade de ne pas lui publier ses photos.

Sheikha May avait refusé d’autoriser aux investisseurs juifs venus des Etats-Unis de construire un quartier juif avec des écrits indicatifs et l’étoile de David pour guider les touristes de Bab al-Bahreïn jusqu’à la synagogue.

Sheikha May fait partie des rares personnalités officielles qui affichent ouvertement au Bahreïn leur rejet de la normalisation avec l’ennemi sioniste.
Sa position serait plus en phase avec celle du peuple du Bahreïn, qui a maintes fois exprimé son rejet de cette normalisation et son plein soutien aux droits du peuple palestinien.

Il avait subi une violente répression avec l’aide de l’armée saoudienne laquelle était intervenue pour prêter main forte aux forces bahreïnies, lors de la révolution qui a éclaté en 2011, dans la foulée du Printemps arabe pour réclamer des réformes politiques.

C’est en septembre 2020, que cet émirat qui abrite la base de la 5e flotte de la marine américaine a conclu un accord de normalisation avec l’entité sioniste en même temps que les Emirats arabes unis, le Maroc et le Soudan.

Source: Médias

Source : Al Manar
https://french.almanar.com.lb/…

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x