Aller à…
RSS Feed

Pourquoi François Hollande se ridiculise-t-il avec les septuagénaires du CNS ?


Publié le22 Août 2012

par Allain Jules

Hollande et les croulants du CNSHollande et les croulants du CNS

Ne dit-on pas souvent que les images valent plus que les mots ? François Hollande a reçu, hier,  mardi, une délégation de représentants du Conseil national syrien (CNS, principale coalition de l’opposition), conduite par son président Abdel Basset Sayda, un syrien kurde vomi par les siens, qui a hérité du poste après l’autre zozo Burham Ghalioun. Bref, un agrégat de  presque septuagénaires qui caressent enfin un vieux rêve enfoui, celui du pouvoir. Ces rassasiés d’âge-rassurez-vous, je respecte les aînés et mon paternel est dans cette gamme-là-, aussi pathétiques que ridicules, ne peuvent qu’avoir des positions extrêmes, parce qu’ils savent qu’il ne leur reste plus beaucoup à vivre. Le peuple syrien qu’ils ont tous à la bouche n’est que le dernier de leur souci…

Regardez bien cette photo. C’est à pleurer de rire. Tous, de vieux croulants qui puent la haine et meurent de jalousie face à la jeunesse du président Assad… De leur visite à l’Elysée, il en ressort que le CNS étudierait la formation d’un gouvernement de transition. Ces papys flingueurs me font bien marrer. “Tout ce qui est excessif est insignifiant” disait Talleyrand. C’est avec ça qu’ils veulent reconstruire la Syrie de leur rêve ? 

Selon des câbles diplomatiques reçus ce matin, Vladimir Poutine a eu ses homologues français et américains pour leur dire stop. “Vous ne comprenez pas visiblement ce que signifient nos trois vetos” leur a-t-il expliqué, les prévenant qu’ils ne s’aventurent pas à violer la souveraineté de la Syrie. Et toc. Du coup, comme une poule mouillée, après le coup de fil de Poutine hier soir, François Hollande a recommandé à son Premier-ministre de nier une possible participation de la France dans une guerre en Syrie sans l’aval des Nations unies. 

Pour la route et pour rire un peu, cette petite vidéo de BFMTV qui accueille un de nos grands spécialistes en géopolitique mensongère, qui s’exprime sur la démission annoncée par eux, de Bachar al-Assad…Vive le grand bluff !

voir sur Allainjulesblog.com