Aller à…
RSS Feed

Pourquoi le Hezbollah est en état d’alerte



par lecridespeuples

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 7 mai 2021, à l’occasion de la Journée Internationale d’Al-Quds.

Nasrallah commente les manœuvres militaires israéliennes « Chariots de Feu », les plus massives depuis 1948, simulant une guerre sur tous les fronts. Elles devaient commencer le 9 mai et durer environ un mois. Mais elles ont été interrompues dès le premier jour du fait des événements à Al-Aqsa et à Gaza.

Vidéo

Transcription :

[…] Le 2e et dernier point (que je veux aborder) concerne les manœuvres (militaires) israéliennes à venir. Ce sont des manœuvres qui vont durer des semaines, de très grandes manœuvres, qui ont été (longuement) préparées durant toute la période qui s’est écoulée. Y participeront successivement, semble-t-il, l’ensemble des forces de l’ennemi (infanterie, marine, aviation…).

Au vu de la situation actuelle, de l’inquiétude israélienne du fait du développement (positif) des négociations sur le nucléaire iranien, au vu des développements à l’intérieur de la Palestine, au vu de la crise (politique) interne en Israël, au vu de la crise de Netanyahou et des forces politiques présentes dans le gouvernement actuel, nous nous devons d’appeler à la vigilance. Vous savez qu’en général, je n’aime pas faire peur aux gens, et il n’est pas requis que quiconque ait peur, mais nous nous devons d’être, dans la région et pas seulement au Liban, nous devons tous, au Moyen-Orient en général, être sur nos gardes. Et nous, au Liban, je vous le dis, nous serons sur nos gardes !

Dès dimanche (9 mai) au matin, jour du lancement des manœuvres israéliennes, nous prendrons toutes les mesures requises et adaptées, dans le calme, sans inquiéter personne à l’intérieur du Liban, discrètement et loin des regards, mais il nous importe que l’ennemi sache bien que nous serons sur nos gardes, éveillés et prêts (à tout). Bien sûr, notre état de préparation pourra s’élever ou diminuer en fonction des mouvements de cette manœuvre, que nous observerons en permanence, jour et nuit.

Voir Nasrallah : les soldats israéliens se terrent comme des rats, mais nous finirons bien par en tuer un

Naturellement, lorsque je dis à l’ennemi que nous serons sur nos gardes, éveillés et prêts (à tout), je les avertis contre tout mouvement erroné en direction du Liban durant ces manœuvres. Toute pensée déplacée à l’égard du Liban, toute mesure (hostile) serait (extrêmement) aventureuse de la part de l’ennemi. Toute tentative de toucher aux règles d’engagement, tout ciblage sécuritaire ou militaire que l’ennemi penserait à réaliser à l’ombre de cette grande manœuvre, en pensant qu’on aura peur, qu’on craindra de réagir et resterons passifs, faisant mille calculs avant d’oser riposter à son agression, serait une (grave) erreur. Nous ne pardonnerons (rien), nous serons absolument intraitables face à la moindre erreur, à la moindre violation, au moindre mouvement agressif de l’ennemi israélien sur l’ensemble des terres libanaises, qu’il s’agisse d’un (acte hostile) sécuritaire ou militaire. L’ennemi doit bien comprendre cela, et je tiens à lui adresser ce message très clair en ce jour, la Journée Internationale d’Al-Quds. […]

***
Le Hezbollah libanais en état d’alerte alors qu’Israël commence des manœuvres militaires

Source : Middle East Monitor

Traduction : lecridespeuples.fr

Le Hezbollah a relevé samedi son niveau de préparation dans le sud du Liban à 100% et a convoqué ses troupes dans la région pour la première fois depuis la guerre d’Israël contre le Liban en juillet 2006, ont rapporté les médias locaux.

Le site d’information libanais Elnashra a cité des sources privées disant que « le Hezbollah a élevé le niveau de préparation au sud du Liban et à Quneitra dans toutes les régions, formations et classifications militaires, et a convoqué certaines de ses troupes ».

Les sources ont déclaré que cela survient alors que l’armée israélienne se prépare à lancer un exercice à grande échelle qui simule une guerre sur différents fronts, y compris contre le Hezbollah et le Hamas.

Voici comment les Israéliens ont été boutés du Liban en 2006 et comment ils seront boutés de Palestine dans un avenir proche

Ce jour-là, on entendra les anti-immigration haineux @ZemmourEric et autres demander de les accueillir en France voire de leur donner l’Alsace-Lorraine… https://t.co/6KZhkAQ8oB

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) May 9, 2021

« La manœuvre de l’armée israélienne simule une guerre majeure contre Israël depuis les frontières sud et nord, y compris le désert du Sinaï, en parallèle avec des mouvements de protestation qui pourraient éclater en Cisjordanie et chez nous », ont indiqué les sources.

La société israélienne de radiodiffusion Kan a rapporté que l’armée d’occupation israélienne allait lancer dimanche une manœuvre à grande échelle simulant la guerre sur tous les fronts.

Pour soutenir ce travail censuré en permanence (y compris par Mediapart) et ne manquer aucune publication, faites un don, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter. Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter, Facebook et VKontakte.
lecridespeuples | 12 mai 2021 à 11 h 30 min | Catégories : LE CRI DES PEUPLES | URL : https://wp.me/pb3JpA-3fd

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x