Aller à…
RSS Feed

Poutine appelle l’armée ukrainienne à renverser « ce régime de drogués et de néo-nazis »


par lecridespeuples

Discours de Vladimir Poutine au Conseil de Sécurité russe, le 24 février 2022.

Source : sputniknews.com

Traduction : lecridespeuples.fr

Chers collègues, bonjour.

Aujourd’hui, nous discuterons des progrès de l’opération militaire spéciale en Ukraine. Les principaux affrontements de l’armée russe, comme prévu, ne se déroulent pas avec des unités régulières des forces armées ukrainiennes, mais avec des formations nationalistes qui, vous le savez, sont directement responsables du génocide dans le Donbass et de l’effusion de sang de civils dans les républiques populaires. De plus, les éléments nationalistes intégrés dans les unités ukrainiennes régulières non seulement les incitent à offrir une résistance armée, mais, en fait, jouent le rôle d’unités de blocage.

Par ailleurs, selon les informations disponibles, et cela est confirmé par les résultats du contrôle objectif, nous constatons que les partisans de Bandera et les néonazis déploient des armes lourdes, y compris des systèmes de lance-roquettes multiples, en plein cœur des régions centrales des grandes villes, dont Kiev et Kharkov. Ils prévoient de provoquer des tirs des systèmes de frappe russes sur les zones résidentielles en retour. En fait, ils agissent de la même manière que les terroristes le font dans le monde entier, se cachant derrière les gens dans l’espoir de blâmer plus tard la Russie pour les pertes civiles. On sait que tout cela se passe sur la recommandation d’instructeurs étrangers, principalement des conseillers américains.

Marioupol : les nazis du bataillon Azov disent qu’ils attendent la bataille et « ne se rendront pas jusqu’à la dernière goutte de sang ».

Facebook permet dorénavant de les soutenir dans des posts, alors que c’était interdit auparavant. Mais ça ne va pas les sauver. https://t.co/Uz0W4194sA

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) February 26, 2022

Une fois de plus, j’en appelle aux militaires des Forces armées ukrainiennes. Ne permettez pas aux néo-nazis et aux partisans de Bandera d’utiliser vos enfants, vos épouses et les personnes âgées comme boucliers humains. Prenez le pouvoir entre vos mains. Il semble qu’il nous sera plus facile de nous entendre avec vous qu’avec cette bande de drogués et de néonazis, qui s’est installée à Kiev et a pris en otage tout le peuple ukrainien.

Poutine déclare qu’il ne s’attend pas à des accords avec le « gang de toxicomanes et de néo-nazis qui s’est installé à Kiev et a pris en otage tout le peuple ukrainien. »

Les criminels qui ont brûlé vives 48 personnes à Odessa en 2014 doivent pas en mener large… https://t.co/UdlxgsSqkB pic.twitter.com/wyXvDTfe6y

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) February 25, 2022

Je veux aussi donner la plus haute appréciation aux actions des soldats et officiers russes, qui agissent avec courage, professionnalisme et héroïsme, accomplissant leur devoir militaire et résolvant avec succès la tâche la plus importante d’assurer la sécurité de notre peuple & de notre patrie. […]

La suite des échanges n’a pas été rendue publique.

***

Message vidéo des forces spéciales russes à l’armée ukrainienne

Source : ASB Military

Traduction : lecridespeuples.fr

Nous ne sommes pas américains, nous ne vous apportons pas la « démocratie » [c’est-à-dire nous ne sommes pas là pour vous occuper]. Si vous avez déjà une démocratie, ça restera ainsi. L’Ukraine restera ukrainienne. Dans un avenir proche, nous destituerons du pouvoir le régime qui vous vend aux étrangers.

Si qqn parle comme ça à un flic en banlieue il finit comment ?https://t.co/lM46XwviUd

Via @EPlopway

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) February 26, 2022

Ne sacrifiez pas vos vies pour ce régime pourri, sauvez-les pour votre pays et pour vos proches. Votre régime traite la Russie d’ennemi et invite l’OTAN ici. Ils ne nous ont pas laissé le choix. Nous ne sommes pas des ennemis. Un peu plus et vous en serez convaincu. N’engagez pas les combats contre nous et nous ne vous combattrons pas.

Vous voyez des Nazis sur ces photos de braves combattants ukrainiens brandissant le portrait de Bandera vous ? pic.twitter.com/h8CBnlkT46

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) February 25, 2022

Vous ne pouvez pas avoir un régime pire que celui-là.

Pour un suivi plus régulier des événements, suivez-nous sur Twitter.

5 1 vote
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x