Aller à…
RSS Feed

Poutine: « voulez-vous que la France entre en guerre contre la Russie? »


Publié par Gilles Munier sur 8 Février 2022, 16:47pm

Catégories : #Poutine, #Macron

Par Ivan Dubrovin (revue de presse : Sputnik – 8/2/22)*

Les pays de l’Europe, y compris la France, courent le risque d’une confrontation militaire avec la Russie si l’Ukraine adhère un jour à l’Otan et tente de reprendre la Crimée, a prévenu Vladimir Poutine à l’issue de ses pourparlers avec Emmanuel Macron à Moscou.

S’exprimant à l’issue de longs pourparlers avec son homologue français à Moscou, dans le contexte des tensions entre la Russie et l’Otan, Vladimir Poutine a tenu à expliquer la « logique » du Kremlin en matière de relations avec l’Alliance.

Le Président a de nouveau souligné que la Russie était « catégoriquement contre » l’élargissement de l’Alliance avec l’adhésion de nouveaux membres car cela représentait « une menace ».

« Ce ne sont pas nous qui avançons vers l’Otan mais l’Otan qui avance vers nous. C’est pour le moins faux d’un point de vue logique de dire que la Russie se comporte de manière agressive », a-t-il souligné.

Il a ensuite énuméré les risques que courent les membres de l’Otan si l’Ukraine y adhère. D’après lui, ils sont d’autant plus grands que Kiev considère toujours la Crimée comme sienne et admet sa reprise par des moyens militaires.

Vers une guerre avec l’Otan?

Si l’Ukraine devient membre de l’Alliance, a poursuivi Vladimir Poutine, et que Kiev prend les armes, la confrontation militaire est inévitable compte tenu du fait que l’article 5 de la charte de l’Otan est toujours en vigueur. Pour rappel, cette dernière stipule qu’une attaque contre un pays membre est considérée comme une attaque contre l’ensemble du bloc.

« J’ai déjà posé cette question la dernière fois: « Est-ce que la Russie doit entrer en guerre contre l’Otan?  » Mais il y a une autre question: « Et vous, voulez-vous entrer en guerre contre la Russie? » Demandez à vos lecteurs, vos spectateurs et vos internautes: « voulez-vous que la France entre en guerre contre la Russie? » Ce sera le cas », a indiqué le Président en répondant à la question d’un journaliste française.

Des pourparlers « utiles »

Emmanuel Macron est arrivé lundi à Moscou après avoir eu trois entretiens téléphoniques avec son homologue la semaine dernière. Dans un entretien au Journal du Dimanche (JDD) publié le 5 février, il a trouvé « légitime que la Russie pose la question de sa propre sécurité », mais a souligné son intention d’insister sur « la sécurité et la souveraineté de l’Ukraine ou de tout autre État européen ».

Les discussions ayant duré plus de cinq heures, Emmanuel Macron les a considérées comme « utiles » tout en soulignant qu’il y avait des « convergences ». Il a estimé qu’il était « nécessaire de travailler très rapidement pour éviter une dégradation de la situation » et que les prochains jours seraient « déterminants ». Ce mardi, il doit se rendre à Kiev pour s’entretenir avec Volodymyr Zelensky.

*Source : Sputnik

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x