Aller à…
RSS Feed

Quand les États-Unis votent non à la résolution pour lutter contre le néonazisme en Ukraine, les pays de l’Union européenne se déballonnent et s’abstiennent.


Ça n’empêche pas Nicolas

Blog de Jean Lévy sur l’actualité politique au jour le jour.

26 Février 2022

Les Ukrainiens qui luttent contre les Russes

Par Joël Perichaud,

secrétaire national du Parti de la démondialisation

Quand les États-Unis votent non à la résolution pour lutter contre le néonazisme en Ukraine, les pays de l’Union européenne se déballonnent et s’abstiennent. « Quoiqu’il en coûte » c’est d’abord l’allégeance au pays de tutelle de l’UE qui prime ! Les faits et les explications.

Moscou propose chaque année, depuis 2005, l’adoption par l’Assemblée générale des Nations Unies d’une résolution sur l’irrecevabilité de la glorification du nazisme et la lutte contre la montée du néonazisme. Rappelons que la Russie est le pays qui a subi le plus de victimes pendant la Seconde Guerre mondiale (au moins 20 millions de morts) et qui a mis fin à l’Allemagne nazie. La Russie considère, avec raison, qu’il faut lutter contre la montée et l’impunité des groupes néo-nazis chez son voisin, l’Ukraine.
Présentée par la Russie à l’ONU, la résolution A/76/460 intitulée « Lutte contre la glorification du nazisme, du néonazisme et d’autres pratiques qui contribuent à exacerber les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et d’intolérance qui y est associée » a fait l’objet d’un vote le 17 décembre 2021 : 130 voix pour et 49 abstentions. Parmi celles-ci : le Canada, l’Australie, le Royaume-Uni, le Japon et les membres de l’Union européenne, y compris la France…
Les États-Unis et l’Ukraine, ont voté contre…

Le document recommande aux pays membres de prendre des mesures « dans les domaines législatif et éducatif, conformément à leurs obligations internationales en matière de droits de l’homme, afin d’éviter un examen de l’issue de la Seconde Guerre mondiale et le déni des crimes contre l’humanité et des crimes de guerre commis pendant la Seconde Guerre mondiale ». En outre, la résolution appelle à l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale et de haine fondées sur la nationalité et la religion.

Inacceptable pour les gouvernements US, Démocrates ou Républicains, qui ont toujours voté contre la résolution, tant leur haine de la Russie est viscérale.
Inacceptable mais cohérent de la part des USA puisque c’est la CIA, sous la présidence d’Obama (Démocrate…) qui a fomenté et appuyé la pseudo-révolution de la “place Maïdan” (Euromaïdan), provoqué le départ du président légitime Ianoukovytch, remplacé par la marionnette Porochenko à sa botte et “licencié” depuis…), et a provoqué les luttes anti-russes dans l’est du pays et la guerre civile dans les oblats (régions) de Donetsk et de Louhansk. Rappelons que le renversement du gouvernement Ianoukovytch est dû, en particulier, à son refus de signer des accords de rapprochement avec l’Union européenne… D’où l’abstention des pays de l’UE…

Ce “brillant résultat” états-unien a été obtenu en s’appuyant sur des organisations fascistes telles que Pravy Sector (secteur droit), Svoboda (liberté) ou le bataillon Azov dont les héros sont des collaborateurs nazis tels que Stepán Bandera, chef de l’Organisation des nationalistes ukrainiens, et Román Shujévych, chef du bataillon Nachtigall de la Wehrmacht. En 2007, Román Shujévych avait été décoré à titre posthume du titre de héros de l’Ukraine par le président de l’époque, Viktor Iouchtchenko, chien fidèle allié des États-Unis.

Terminons sur l’explication du vote des États-Unis. fournie par ses soins en 2020. A l’époque c’était Jason Mack, conseiller de la mission américaine auprès de l’ONU, qui s’y était collé : son pays ne soutient pas l’initiative pour ne pas contribuer à la « propagande russe » qui « dénigre les États voisins sous la couverture cynique de la lutte contre la glorification du nazisme ».

En réalité c’est le cynisme des USA et de l’Ukraine, de leurs affidés “occidentaux” et des pays de l’UE qui s’abstiennent qui est sans limite…

Sans doute au nom de la démocratie dont ils se prétendent le modèle et les défenseurs ?
NOTES :
Ont voté pour :
Afrique du Sud, Algérie, Angola, Antigua-et-Barbuda, Arabie saoudite, Argentine, Arménie, Azerbaïdjan, Bahamas, Bahreïn, Bangladesh, Barbade, Bélarus, Belize, Bhoutan, Bolivie (État plurinational de), Bosnie-Herzégovine, Botswana, Brésil, Brunéi Darussalam, Burkina Faso, Cabo Verde, Cambodge, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo, Costa Rica, Côte d’Ivoire, Cuba, Djibouti, Égypte, El Salvador, Émirats arabes unis, Équateur, Érythrée, Eswatini, Éthiopie, Fédération de Russie, Fidji, Gabon, Ghana, Grenade, Guatemala, Guinée, Guinée équatoriale, Guyana, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Kirghizistan, Koweït, Lesotho, Liban, Libye, Madagascar, Malaisie, Malawi, Maldives, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Mongolie, Mozambique, Myanmar, Namibie, Nauru, Népal, Nicaragua, Niger, Nigéria, Oman, Ouganda, Ouzbékistan, Pakistan, Panama, Paraguay, Pérou, Philippines, Qatar, République arabe syrienne, République centrafricaine, République démocratique populaire lao, République dominicaine, République populaire démocratique de Corée, République-Unie de Tanzanie, Rwanda, Sainte-Lucie, Saint-Kitts-et-Nevis, Séné-gal, Serbie, Sierra Leone, Singapour, Somalie, Soudan, Sri Lanka, Suriname, Tadjikistan, Thaïlande, Timor-Leste, Togo, Trinité-et-Tobago, Tunisie, Turkménistan, Uruguay, Venezuela (République bolivarienne du), Viet Nam, Yémen, Zambie, Zimbabwe.
Se sont abstenus :
Afghanistan, Albanie, Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, Canada, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Géorgie, Grèce, Hongrie, Îles Salomon, Irlande, Islande, Italie, Japon, Kiribati, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macédoine du Nord, Malte, Monaco, Monténégro, Norvège, Nouvelle-Zélande, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République de Corée, République de Moldova, Roumanie, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, Saint-Marin, Samoa, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Tchéquie, Tonga, Turquie.
Ont voté contre :
États-Unis d’Amérique, Ukraine.

En complément :
L’Ukraine, le néonazisme et l’Otan :

https://www.pardem.org/node/4919
Le Président du parlement ukrainien glorifie Hitler :

https://www.pardem.org/node/5079
Tag(s) : #Idéologie

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x