Aller à…
RSS Feed

Résistance à Naplouse : la « Fosse aux Lions » communique


Publié par Gilles Munier sur 30 Octobre 2022, 09:41am

Catégories : #Palestine

Combattant du groupe de résistance « La Fosse aux Lions » –

Par Al-Mayadeen (revue de presse : Chronique de Palestine – 27/10/22)*

Une déclaration publiée par le groupe de résistance de la « Fosse aux Lions », originaire de Naplouse, révèle des détails sur l’opération qui a conduit les forces israéliennes à devoir lutter pour sauver leur peau.

Le groupe de résistance palestinien Areen Al-Ousoud (La Fosse aux Lions) a révélé certains détails sur la nuit où les forces d’occupation israéliennes ont pris d’assaut la ville de Naplouse, au cours de laquelle son chef, Wadih Al-Houh, a été assassiné, ainsi que cinq autres Palestiniens, soulignant que sa direction a attiré délibérément l’occupant dans l’opération dans la vieille ville de Naplouse.

Dans un communiqué de presse, le groupe a noté que « la nuit de l’assaut, la direction d’Areen Al-Ousoud s’est réunie après avoir reçu des informations selon lesquelles l’opération de l’occupation israélienne – avec laquelle Lapid et Gantz espéraient obtenir des gains électoraux – visant le groupe approchait. »

C’est alors que les dirigeants du groupe ont décidé de mobiliser leurs combattants, d’attirer l’ennemi à l’intérieur de la vieille ville, de disperser les combattants puis de frapper l’ennemi depuis diverses positions.

Dans sa déclaration, le groupe a indiqué qu’il y avait un intervalle de temps de 10 minutes entre le moment où les forces d’occupation israéliennes et le responsable du groupe, Wadih Al-Houh, ainsi que ceux qui l’accompagnaient, pouvaient se retirer. Cependant, des derniers préparatifs pour le piège ont empêché le retrait prévu.

La déclaration a révélé que les combattants d’Areen Al-Ousoud à l’extérieur avaient découvert la force spéciale qui était entrée avant la force d’occupation israélienne, laquelle a été éliminée « dans tous les sens du terme », car elle a essuyé des tirs nourris et « des explosifs précédemment placés ont été déclenchés ».

Selon le communiqué, l’opération des forces d’occupation était uniquement axée sur le sauvetage de ses troupes, et n’ayant pas réussi à atteindre les combattants à l’intérieur, ils ont bombardé la maison.

Lorsqu’ils se sont retirés après avoir échoué à éliminer les chefs et les combattants de l’Areen Al-Ousoud, ils ont concédé sur leurs plateformes qu’ils n’avaient obtenu aucune donnée au cours de la bataille. Ils n’ont même pas pu exhiber le corps d’un seul combattant, ni même obtenu une pièce de leur équipement.

Les forces d’occupation, pour sauver la face, ont annoncé que le but de l’opération était de s’attaquer à un laboratoire du groupe de la Résistance.

Areen Al-Ousoud a ajouté que l’ennemi multiplie les mensonges- comme il le fait toujours – et attribue ses morts à des accidents tels que des chutes d’arbres, des tirs accidentels ou l’escalade des montagnes du Népal, comme il l’avait fait précédemment avec l’officier des forces spéciales sionistes Mahmoud Khair Al-Din.

« Nous mettons au défi l’occupation sioniste de diffuser la vidéo explicite de toute l’opération – mais nous vous connaissons bien, nous savons que vous êtes des menteurs, et vous ne le ferez pas », dit encore la déclaration.

Le communiqué s’adresse également au peuple palestinien : « Nos combattants entendaient vos mots d’encouragement, vos voix, et même le son de vos balles visant l’ennemi, et cela ne faisait que les rendre plus déterminés. »

Areen Al-Ousoud est constitué de membres de diverses organisations palestiniennes à Naplouse et à Jénine, dans le nord de la Cisjordanie occupée.

*Source : Chronique de Palestine

Sur le même sujet, lire aussi :

La fosse aux lions : la nouvelle résistance en Cisjordanie fait peur en Israël

Naplouse transformé en champ de guerre. Traque israélienne contre la Fosse aux lions. Drones à l’appui.

Pour info: La Fosse aux lions

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x