Aller à…
RSS Feed

Salehi: “L’Iran ne permettra pas à l’Occident de renverser Assad par la force”


Salehi: “L’Iran ne permettra pas à l’Occident de renverser Assad par la force”

 

Le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Akbar Salehi a affirmé que son pays « ne permettra point de faire passer un quelconque projet occidental visant à renverser le président syrien Bachar elAssad par la force, que ce soit à travers l’envoi des armes et des hommes armés ou à travers une intervention directe ».

« Ce que font les pays occidentaux et certains pays régionaux en Syrie n’est qu’une transgression flagrante de toutes les valeurs (…), et de tous les principes et les mœurs. C’est un comportement unilatéral qui ne peut être jamais justifié et qu’il faut stopper immédiatement », a dit Salehi dans une interview au site Arabi Press.

Tout en rappelant que la Syrie est un pays indépendant et Etat membre des Nations Unies, Salehi a expliqué que les pressions exercées sur ce pays pour le sommer à changer sa politique hostile à l’occupation sont contraires aux lois internationales. « Il revient au peuple syrien seulement de décider de la nature du régime et de l’identité de son président, et aucune force extérieure n’a le droit de s’immiscer dans des questions pareilles», a-t-il ajouté.

Et Salehi de poursuivre : « Tout comme les forces agressives occidentales déploient leurs efforts pour changer le régime en Syrie, nous faisons tout notre possible pour empêcher la chute de ce régime. Les Russes et les Chinois sont fermes sur ce sujet et partagent notre position ».

Il a enfin réitéré que Téhéran continuera de soutenir le dialogue interne syrien dans le cadre d’une réconciliation nationale censée réaliser les revendications légitimes du peuple syrien, loin de toute ingérence extérieure.

« Les sages de ce monde ont réagi positivement à l’initiative iranienne qui stipule l’arrêt des livraisons d’armes aux terroristes et la tenue d’un dialogue national à l’intérieur de la Syrie, en prélude aux élections parlementaires qui seront suivies d’élections présidentielles », a-t-il dit, considérant que les arrogants qui ont transgressé la Charte des Nations Unies seront contraints à accepter un règlement politique dans les prochains mois, comme une solution unique à la crise.

 

source: arabi press

Une réponse “Salehi: “L’Iran ne permettra pas à l’Occident de renverser Assad par la force””

  1. Francenaldo Amorim
    décembre 16, 2012 à 3:13

    La Russie doit être plus ferme et affirmer qu’en cas d´attaque de la Syrie par la Turquie ou des troopes de l´OTAN, même venues d´autre pays voisins.la Russie riposterait et considererait cela comme un acte de guerre contre la Russie, allié de la Syrie.