Aller à…
RSS Feed

Savourez l’aimable digestion d’une dépêche AFP que fait le Monde à l’intention de ses lecteurs.





Un Français fouineur a levé le lièvre

Nidal

@nidal
Auteur du blog Loubnan ya Loubnan. Je signe d’un pseudonyme arabe, mais je suis français, vivant en France.
Syrie : ce que le Monde évacue d’une dépêche AFP
Je signalais la semaine dernière comment le New York Times avait, purement et simplement, censuré un de ses propres articles en ligne, au lendemain de sa publication. La coupe faisait disparaître un long paragraphe qui citait un rapport du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU mettant en cause l’Armée syrienne libre dans des cas d’exécutions sommaires à caractère confessionnel :
http://seenthis.net/messages/77703
Le lecteur du Monde, aujourd’hui, a droit au même genre d’attention et sera préservé de toute référence confessionnelle dans la retranscription d’une dépêche AFP…
On pourra facilement suivre la trace des ciseaux, puisque je citais justement ce matin cette même dépêche reproduite dans L’Orient-Le Jour :
http://seenthis.net/messages/78452
et je m’étonnais d’y voir reproduit un paragraphe hétérodoxe :
?http://www.lorientlejour.com/category/À+La+Une/article/767287/Des_jeunes_Libanais_prets_au_combat_au_cote_de_leurs_%22freres_syrien
« Nous allons en Syrie pour mener le Jihad (guerre sainte) avec nos frères syriens et renverser le tyran Assad. Comme la communauté internationale a choisi de ne rien faire et de permettre la poursuite des massacres d’innocents il faudra que ce soient les musulmans eux-mêmes qui règlent le problème », renchérit Oussama Salem, le plus religieux du groupe. Il égrène un chapelet tout en écoutant le Coran sur son téléphone.
« Vous allez me dire que c’est el-Qaëda ou des groupes fondamentalistes islamiques qui se battent en Syrie… S’ils y sont, c’est seulement de votre faute (ndlr : les Occidentaux) pour avoir permis à Bachar el-Assad de rester au pouvoir en tuant des gens », lance-t-il en se lissant la barbe.
Ce soir, je vois passer la dépêche de l’AFP sur le site du Monde :
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/07/07/des-jeunes-libanais-prets-au-combat-au-cote-de-leurs-freres-syriens_1730745_
Vous pouvez vérifier : c’est mot à mot le même article.
Et là, tenez-vous bien : ce bon gros paragraphe évoquant le « Jihad », « des groupes fondamentalistes islamiques » et… « le chapelet », « le Coran » par téléphone, « la barbe » du témoin, a purement et simplement été sucré.
Alors quoi, quelqu’un du Monde pourrait-il expliquer pourquoi il est jugé nécessaire de censurer ce passage ? Pourquoi le lecteur français ne peut-il pas être exposé à une information qui est, pourtant, fournie aux lecteurs chrétiens et « anti-syriens » de l’OLJ ?