Aller à…
RSS Feed

SYRIA COMMITTEES / NOUVELLES DE LA SYRIE BA’ATHISTE EN LUTTE /


Les brèves du 5 au 10 août 2013.

Syria Committees – Comités Syrie – Suriye Komitesi /

Les deux journaux, al-Baas, Tichrine et al-Sawra, parus ce 5 août 2013 à Damas, ont consacré leurs grandes manchettes à la participation du président al-Assad à un banquet d’iftar avec des personnalités de la société syrienne, et à d’autres sujet d’actualité titrant à ce propos :
– Le président al-Assad : Nous n’avons qu’un seul choix, l’autodéfense de notre pays avec nos propres mains… Les forces armées ont accompli ce qui paraît comme impossible dans des circonstances difficiles.
• Les Syriens seuls sont capables de mettre fin à la crise.
• Aucune solution au terrorisme que de le frappons d’une main de fer.
• L’État syrien a prouvé qu’il protège tous les Syriens.

# SYRIA COMMITTEES /
Jean Jacques Bourdin de RMC s’appretait à accueillir une opposante syrienne et voilà qu’il se retrouve face à un VRAI SYRIEN qui a décidé de remettre les choses au clair…

Autres nouvelles publiées dans les deux journaux, al-Baas, Tichrine et al-Sawra, parus ce 5 août 2013 à Damas :
– Medvedev : L’ingérence persistante de l’Occident dans les affaires intérieures de la Syrie ravive la poursuite des problèmes et les Syriens devraient résoudre eux-mêmes leurs problèmes.
– Message du président al-Assad à son homologue iranien Hassan Rohani, portant sur le renforcement des relations bilatérales dans l’affrontement des plans occidentaux et américains dans la région.
– Rohani souligne les relations fermes, stratégiques et historiques liant les deux pays et affirme que pas de forces dans le monde pourrait les déstabiliser.
– L’armée contrôle des zones dans le quartier de Bab Houd à Homs et fait face à une tentative des terroristes d’attaquer le village de Nobol à Alep…l’armée liquide des dizaines de terroristes dans leurs repaires dont des terroristes de nationalité étrangère, et détruit une mitrailleuse, un canon de mortier et des canons anti-aériens dans nombre de gouvernorats.

TERRIBLE MASSACRE À HASSAKA : PLUS 400 FEMMES ET ENFANTS KURDES EXÉCUTÉS!!
Selon Al Alam , les terroristes d’Al Nosra se sont livrés à un véritable génocide dans le village kurde syrien de Tal Abyaz , un district de Hassaka. Plus de 120 enfants et 300 femmes et vieillards ont été massacrés en représailles aux échecs cuisants infligés par les combattants kurdes syriens aux terroristes. Les médias de l’OTAN évitent soigneusement de diffuser ces informations.

Les trois journaux officiels, al-Sawra, al-Baas, et Tichrine, parus ce 6 août 2013 à Damas, mettent en relief les principaux titres suivants :
– Rétablissement de la sécurité et la stabilité dans les vergers s’étendant entre al-Ghouta, al-Wa’er et le quartier de Qarabis à Homs et dans les villages de Beit al-Chkouhi, Kafreya et Tala dans la banlieue nord de Lattaquié.
– Dans une déclaration aux journalistes, le général Freij: l’affrontement des groupes terroristes armés dans le quartier de Khalidiya est « un miracle militaire »… Les forces armées sont résolues à purifier la patrie des terroristes.
– Larijani et Jahangiri à Halaqi : Les relations syro-iraniennes connaitront un nouveau bond spécifique.
– Al-Zoebi, ministre de l’information: les accusations lancées à la Syrie sur l’usage des armes chimiques sont condamnées et mensongères.
– Un soldat tué et deux autres blessés dans deux attaques des terroristes à Sinaa.

TERRORISME ET CONTRE-TERRORISME A DAMAS
Ce Mardi 6 août 2013 en fin d’après-midi un attentat à la voiture piégée a fait dix-huit morts, dont trois enfants, et 56 blessés dans la banlieue druzo-chrétienne de Damas, selon l’agence de presse syrienne Sana. L’explosion a eu lieu juste avant l’iftar, repas qui marque la rupture du jeûne du ramadan.
La coalition de l’opposition a osé appeler après cet attentat sanglant à une trêve durant la fête marquant la fin du mois de jeûne du ramadan et qui doit avoir lieu en fin de semaine.

A Damas, une source de sécurité a indiqué à l’AFP que le chef de l’organisation jihadiste Front al-Nosra pour la capitale, soupçonné d’être le cerveau des attentats les plus spectaculaires dans la ville, avait été arrêté avec deux de ses adjoints. Il serait responsable notamment de l’attentat du 22 mars qui a couté la vie à Mohammad Saïd al-Bouti, le plus célèbre dignitaire religieux sunnite pro-régime, et de celui de décembre 2012 contre le ministère de l’Intérieur.

Les deux journaux Tichrine et al-Baas parus ce 8 août 2013 à Damas mettent en relief les principaux titres suivants :
-A l’occasion de la fête d’al-Fitr, le président al-Assad reçoit des télégrammes de félicitations du 1er juge d’al-Charia à Damas, des ministres des Waqfs (congrégations) et de la Justice et du président du Conseil supérieur d’al-Ifta.
-Des terroristes abattus à Mayadine à Deir Ezzor dont le chef du front al-Nosra, par l’explosion d’une voiture… Des terroristes de nationalité saoudienne, jordanienne et libyennes abattus et avortement de tentatives d’infiltration du Liban… Saisie d’armes israéliennes.
-La poursuite des combats en Syrie pave le chemin devant les terroristes pour édifier leur « émirat »… Lavrov : Le Conseil de Sécurité doit condamner le terrorisme pour que les pays puissent unifier leurs positions à son égard.
-Un responsable de renseignements américains reconnaît l’existence de combattants étrangers en Syrie affiliés à Al-Qaëda … Un écrivain américain : Le monde sera en sécurité au cas où les Etats-Unis renoncent à leurs politiques diaboliques.

ENTRETIENS OBAMA-ERDOGAN : LE BAL DES FAUX-CULS !

Le président américain Barack Obama et le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, qui eux soutiennent l’opposition à M. Assad, se sont entretenus ce 7 août 2013 par téléphone et « sont convenus de l’importance de soutenir (une opposition) unifiée et large ».
Mais ils ont également discuté « des dangers constitués par les extrémistes étrangers en Syrie » (sic), selon la Maison-Blanche. Ces mêmes djihadistes qu’ils ont amenés en Syrie, encadrés, armés, financés.
Le même jour, le N°2 de la CIA Michael Morell a affirmé que la guerre en Syrie constituait la principale menace contre la sécurité des Etats-Unis (resic), disant craindre que ce pays ne devienne un nouveau sanctuaire pour Al-Qaïda (resic) …

Les deux journaux, al-Baas et Tichrine, parus ce 9 août 2013 à Damas, consacrent leurs principales manchettes à la prière d’Aïd al-Fitr à Damas, titrant à ce sujet:
– Le président al-Assad effectue la prière d’Aïd al-Fitra à la mosquée d’Anas Ben Malek à Damas… Le prédicateur de la prière d’Aïd : l’Islam unifie la nation, lutte contre l’ingérence et bannit la violence.
– Al-Zoebi, ministre de l’information : Les nouvelles diffusées par la chaîne « al-Arabia » sur le ciblage du cortège du président al-Assad sont dénuées de tout fondement.
– Lors de sa tournée dans la direction des services à Kafersousseh, dans le siège comité des boulangeries et le centre de pompiers à Mazzeh, le premier ministre al-Halaqi affirme : « le secteur économique et de service est stable en débit des difficultés et des défis qu’il affronte ».
– Le général Freij, ministre de la Défense, rend visite à un hôpital et à une formation militaires.
– Les Golanais réaffirment leur plein appui à la mère patrie (la Syrie) face au terrorisme…
– Naumkin: Les nouvelles véhiculées par les médias occidentaux sur une proposition saoudienne d’acheter des armes de la Russie contre le changement de ses positions envers la Syrie sont une tromperie médiatique.
– Les forces armées rétablissent la sécurité et la stabilité dans le village de Balatah dans la banlieue de Lattaquié… Des terroristes du « Front Nosra » tués dans les deux banlieues de Homs et de Lattaquié.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=504417066301336&set=a.126497600759953.29277.126087394134307&type=1&theater

# SYRIA COMMITTEES /
with SANA – PCN-SPO /
Damas / Le quotidien, Tichrine, seul paru ce samedi 10 août 2013, réserve sa une aux manchettes et aux gros titres suivants:
– Le général Ayoub rend visite à nombre de postes de contrôle militaire à l’occasion d’Aïd d’al-Fitr et affirme que le peuple syrien apprécie hautement le rôle de l’armée dans la défense de la patrie.
– Les forces armées liquident des dizaines de terroristes dans les banlieues de Damas, d’Alep et de Lattaquié.
– Le Kremlin dément les allégations sur la conclusion d’une transaction saoudienne contre le changement par Moscou de ses positions à l’égard de la crise en Syrie…
– Le Parti communiste de l’Inde-Marxiste affirme le plein appui de l’Inde à la Syrie face à la conspiration qui la vise, et condamne vivement les crimes des groupes terroristes.
– Le Parti républicain turc du Peuple (opposition laïque kémaliste): Erdogan assume la responsabilité des actes de meurtre et de l’effusion du sang en Syrie.
– Les Syriens résidant à Cuba et en Tchèque réaffirment leur soutien à la mère patrie.
– Disparition du grand poète syrien Souleymane al-Issa.
– A l’occasion de la fête d’al-Fitr, Mme Chammat rend hommage aux enfants des martyrs et des familles déplacées résidant à l’école de Hafez Ibrahim à Mazzeh à Damas.
– Campagne de don de sang pour les soldats blessés à Hama… Distribution de paniers alimentaires aux familles déplacées.

KILÇDAROGLU FAIT PORTER À ERDOGAN LA RESPONSABILITÉ DES ACTES DE MEURTRE EN SYRIE
9 Août 2013, Ankara / Kemal Kilçdaroglu, chef du Parti Républicain turc du peuple (de l’opposition) a porté au Premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, la responsabilité de tous les actes de meurtre perpétrés en Syrie, jugeant « erronées et dangereuses » les politiques adoptées par le gouvernement turc dès le début de la crise en Syrie.
Dans une déclaration faite dans la ville de Tunceli, Kilçdaroglu a affirmé que les politiques du gouvernement représentent un danger sur la sécurité patriotique et nationale de la Turquie, appelant Erdogan à abandonner cette politique dangereuse, qui a également détruit la Syrie.
Dans un rapport qu’elle avait publié aujourd’hui sur l’action des groupes terroristes qui se trouvent près des frontières turco-syriennes, la Commission turque des droits de l’homme a accusé le gouvernement turc de procurer toutes sortes de soutien financier et militaire aux groupes terroristes en Syrie, en particulier  » le Front Nosra  », affilié à al-Qaïda, notant que les hommes armés du Front Nosra s’infiltrent à travers ces frontières à l’intérieur de la Syrie.

http://www.syria-committees.org/
https://www.facebook.com/syria.committees