Aller à…
RSS Feed

Syrie: Assad ne partira que si son peuple choisit un autre candidat


 11/09/2012

Le président syrien Bachar el-Assad quittera son poste si son peuple choisit un autre candidat lors de l’élection présidentielle, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov dans une interview accordée lundi soir au quotidien français Le Figaro.
« Bachar el-Assad nous a clairement déclaré que si le ­peuple ne voulait plus de lui, et s’il se choisissait un autre leader lors d’une élection présidentielle, il partirait », a affirmé le diplomate russe.
« Nous n’avons jamais dit que le maintien d’el-Assad au pouvoir était un préalable à toute négociation. Mais nous disons également que ce n’est pas aux Russes, ni aux Français, de décider du sort du président syrien », a-t-il ajouté.
Le vice-ministre russe a souligné que le régime de Bachar el-Assad « est encore stable » et qu’il « jouit d’un soutien important de la population ».
« Ce soutien n’est pas motivé par l’amour des Syriens envers Bachar el-Assad, mais plutôt par la crainte de ceux qui lui succéderaient », a souligné le haut responsable russe.
En guise d’une démarche permettant éventuellement de régler la crise syrienne, le vice ministre russe des Affaires étrangères a proposé de convoquer une conférence avec la participation de toutes les parties engagées dans le conflit.
« Cette conférence devrait réunir des représentants de l’opposition et du régime, mais aussi des communautés chrétienne, alaouite, druze. Elle devra garantir une sortie de crise non violente et permettre de dessiner les contours de la Syrie de demain », a indiqué le diplomate.
L’élection présidentielle en Syrie devrait se tenir en 2014.
Ria Novosti

2 Réponses “Syrie: Assad ne partira que si son peuple choisit un autre candidat”

  1. Francenaldo Amorim
    septembre 11, 2012 à 3:37

    Bon!! Allons marquer allors l ´election présidentiel pour 2013, cas l ´opposition accept d´ arreter la lutte armé et partir pour formmer un parti ou deux partis comme dans les Etads Unis ( Le républican et le démocrate). Pas de annarquie avec 20 a 30 partis, qui c´est la politique sionniste, pour deviser les autres pays, et pouvoir mieux les dominner. …créant une division dans les maisons du Congrès ou Senat. Avec deux partis, celui qui ganhe a en principe la majorité pour pouvoir gouverner, jusquà nouvelle élection. Ces démmocraties inventés pour les sionnistes américans, pour les autres pays, servent seulement pour corronpre leus pays, et les laisser affaibli pour la division total.

  2. Francenaldo Amorim
    septembre 11, 2012 à 4:05

    La seule force qui doit continnuer pour maintenir la paix, doit être l ´armé national de la Syrie, la seule qui protège la population de ces bandes armés qui la France et Etas Unis, veut coloquer dans le gouvernement, et détruire la Syrie.