Aller à…
RSS Feed

Syrie: Combats d’une intensité sans précédent dans le nord de Qousseyr .


 
 
Syrie: Combats d’une violence sans précédent dans le nord de Qousseir

La deuxième phase de l’opération de Qousseyr a bel et bien débuté samedi matin. Des combats et des bombardements d’une violence inouïe ont lieu dans et autour de la ville alors que l’armée syrienne a lancé dimanche dernier la première phase.

Le correspondant de la chaine AlManar a affirmé que les combats qui ont débuté samedi matin à Qousseyr sont les plus violents depuis le début de cette opération.

Mohammad Kazan a précisé que l’armée progresse sur trois fronts : l’est, l’ouest, et le sud de la ville.

« La ville de Qousseyr et les localités  occupés par les mercenaires comme Hamidiyé, l’ancien aéroport militaire de Dabaa et Aarjoun, sont soumises à de violents bombardements de la part des forces armées syriennes qui utilisent des missiles sol-sol », a-t-il ajouté.

« Les forces militaires tentent d’isoler l’aéroport de Dabaa de la ville pour encercler totalement les groupes armés », indique Rami Abdel Rahman, directeur de « l’OSDH ».

Les mercenaires pris en étau .

Syrie: Combats d’une violence sans précédent dans le nord de Qousseir

Vendredi, un officier de l’armée syrienne a affirmé à l’AFP que les mercenaires de Qousseyr sont pris en étau par l’armée dans le nord de la ville.

« Les milices armées sont cernées de tous  côtés et il n’y a pas d’échappatoirecomme ce put ètre la cas auparavant », a précisé l’officier .

« La bataille va se poursuivre jusqu’à la libération totale de Qousseyr. Nous sommes dans la deuxième et avant-dernière phase de la bataille », a ajouté l’officier, indiquant que « 600 miliciens ont jusqu’à présent été tués ».

L’armée syrienne avait lancé dimanche l’assaut sur cette ville stratégique qui constitue un fief pour les services de renseignements étrangers.  

Le contrôle de Qousseyr est essentiel pour les mercenaires car cette ville est située sur le principal point de passage des combattants et des armes en provenance et en direction du Liban.