Aller à…
RSS Feed

Syrie: Hobeit, important gain dans la bataille d’Idleb, sous le contrôle de l’armée


Par RFI Publié le 11-08-2019 /wp-content/uploads/2019/08/d6daa32af1f3bb383d2162c7ff7790-300×160.jpg » alt= » » width= »300″ height= »160″ class= »alignnone size-medium wp-image-28220″ />
La population civile fuit les combats qui ont poussé à l’exode plus de 400000 personnes sur les trois millions d’habitants que compte Idleb, le 5 août 2019.
Aaref WATAD / AFP

Pour la première fois depuis le début de leur offensive, le 30 avril, les troupes gouvernementales syriennes ont pris aux groupes jihadistes dimanche une localité dans la province d’Idleb, après des combats meurtriers qui ont fait une trentaine de morts dans les deux camps, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme

avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

L’armée syrienne est entrée dimanche 11 août à l’aube dans l’important fief jihadiste de Hobeit, après des dizaines de raids aériens et un violent pilonnage à l’artillerie.

Il s’agit de l’un des plus importants gains territoriaux depuis l’offensive lancée le 30 avril et qui a déjà fait 3000 morts, dont 800 civils, 1200 jihadistes et rebelles et un millier de soldats syriens, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

Les combats ont poussé à l’exode plus de 400 000 personnes sur les trois millions d’habitants que compte Idleb.

Hobeit est le verrou du sud de cette province, en majorité contrôlée par les jihadistes de l’ex-branche d’al-Qaïda en Syrie. Sa prise ouvre la voie à l’armée syrienne vers la ville de Khan Cheikhoun, dix kilomètres plus au nord, et théâtre en avril 2017 d’une attaque aux armes chimiques qui avait fait au moins 83 morts, selon un rapport des Nations unies.

La reconquête de Hobeit permet aussi à l’armée syrienne de sécuriser un tronçon de l’autoroute stratégique qui relie Damas à Alep, au nord-ouest.

Les groupes jihadistes et rebelles regroupent leurs forces en prévision d’une contre-offensive pour tenter de reprendre la localité et freiner la progression de l’armée syrienne, massivement soutenue par l’aviation russe.
Idleb et Maarat al-Nouman en Syrie.
Google Maps
Chronologie et chiffres clés

Syrie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.