Aller à…
RSS Feed

Syrie : Moscou dénonce une « opposition fabriquée par les EU ».


 

Syrie: Moscou dénonce une "opposition fabriquée par les EU"
 
IRIB- Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Guennadi Gatilov, a déclaré que les efforts déployés par les opposants syriens, en coordination avec les États-Unis, en vue d’imposer des candidats de l’extérieur de la Syrie, étaient contraire aux accords de Genève.

En vertu de la déclaration de Genève, le  conseil chargé des affaires concernant l’étape de la transition du gouvernement syrien doit être formé, suivant un accord entre le gouvernement et les opposants syriens

Le Conseil national syrien accuse Washington de vouloir le remodeler
 
Le chef du CNS, Abdel Basset Sayda

Le Conseil national syrien (CNS), groupe d’opposition soutenu par l’Occident, s’en est violemment pris vendredi aux Etats-Unis, qu’il accuse de vouloir le modeler à leur guise, à deux jours d’une réunion cruciale de l’opposition à Doha. »Toute discussion visant à passer au-dessus du Conseil national ou à créer des instances le remplaçant est une tentative de nuire à la révolution syrienne en semant les germes de la division », estime le CNS dans un communiqué.

Discuter d’une refondation de l’opposition est également « le signe du manque de sérieux des forces censées soutenir le peuple syrien qui fait face au régime meurtrier », prétend le CNS, après les récentes déclarations de la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton.

Considérant que le CNS ne pouvait « plus être considéré comme le dirigeant visible de l’opposition », Clinton a plaidé pour qu’il devienne « une partie d’une opposition élargie », en incluant « des gens à l’intérieur de la Syrie et d’autres ».

Elle a estimé qu’une ample coalition de l’opposition avait « besoin d’une structure dirigeante vouée à représenter et à protéger tous les Syriens », une opposition « capable de parler à chaque segment et à chaque composante géographique de Syrie ».

Jeudi, le CNS a annoncé pour la première fois avoir reçu des aides internationales d’un montant de 31 millions d’euros, détaillant leur provenance et leur utilisation.

Dans un communiqué, le CNS a indiqué avoir reçu depuis octobre 2011,  20,4 millions de dollars de la Libye,15 millions du Qatar et 5 millions des Emirats arabes unis.

 

Une réponse “Syrie : Moscou dénonce une « opposition fabriquée par les EU ».”

  1. Francenaldo Amorim
    novembre 4, 2012 à 6:33

    Merde de Dieu!! La Russie attend quoi? La destruction d´un pays, par l ´invasion orchestré par les sionnistes americans/Otan, doit être arretés immediatement, par l ´entré em combat des troopes russes et iraniennes, dans les frontières Turques, Jordaniennes et Israeliennes. Apès la fermeture complète des frontières, ceux qui sont à l ´interieur, spécialement les mercennaires, seront obligés a se rendre, sans munitions et loguique de telecomunications.