Aller à…
RSS Feed

Syrie: Moscou opposé à une répétition du « scénario libyen »


Syrie: Moscou opposé à une répétition du "scénario libyen"

La Russie n’admettra pas que le « scénario libyen » soit reproduit en Syrie, a déclaré dimanche le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov au cours de la table ronde « la Russie et le monde en évolution », tenue à Moscou.

« Nous n’admettrons pas que l’expérience libyenne soit reproduite en Syrie », a indiqué le ministre.

« Malheureusement, nos partenaires occidentaux se sont écartés des ententes de Genève et prônent le départ (du président syrien) Bachar el-Assad » a déclaré Sergueï Lavrov, ajoutant que Moscou ne menait aucune négociation sur le sort de ce dernier.

« Nous ne menons aucune négociation concernant le sort d’Assad. Toutes les tentatives de présenter la situation autrement sont assez malpropres, et cela même pour les diplomaties des pays connus par leurs aspirations à défigurer les faits en leur faveur », a souligné le ministre russe des Affaires étrangères.

Le gouvernement syrien n’a pas l’intention de faire usage d’armes chimiques, selon les informations obtenues par Moscou, a ajouté dimanche le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov

« Actuellement, on essaie de faire croire que le gouvernement syrien a l’intention de recourir à l’arme chimique. Nous vérifions de la façon la plus sérieuse tout bruit sur ce thème en nous adressant immédiatement aux dirigeants de la République arabe syrienne. Selon nos informations qui sont transmises sur leur demande aux Américains ainsi qu’à nos collègues européens, le gouvernement syrien n’a pas cette intention (d’user de l’arme chimique) et, j’en suis persuadé, ne peut pas l’avoir, car c’est beaucoup trop sérieux », a indiqué le ministre.

Selon le chef de la diplomatie russe, le plus grand risque du recours à l’arme chimique consiste en ce qu’elle peut tomber entre les mains des terroristes, car des groupes liés à la nébuleuse terroriste d’Al-Qaïda combattent aux côtés de l’Armée syrienne libre.

Sur le volet palestino-israelien les Etats-Unis font obstacle à la tenue d’une réunion du Quartette des médiateurs internationaux pour le Proche-Orient (Etats-Unis, Russie, ONU et UE). « Nous prônons une réunion du Quartette des médiateurs internationaux. Nous sommes soutenus par l’Union européenne, par l’Onu, alors que le quatrième participant à ce mécanisme, les Etats-Unis, ne veut pas. Nous le déclarons en public. Nous les obligeons à se défendre. Actuellement, (la secrétaire d’Etat américaine Hillary) Clinton était de nouveau en train de se justifier », a indiqué le ministre russe des Affaires étrangères.

Récemment, Moscou a appelé à convoquer d’urgence une réunion ministérielle du Quartette des médiateurs internationaux en vue de procéder à une analyse multiforme de la situation sur le volet palestino-israélien et de sortir les négociations de l’impasse. Ces négociations ont été interrompues il y a deux ans par la Palestine qui s’est opposée à l’expansion des colonies juives en Cisjordanie et à Jérusalem-Est considéré par les Palestiniens comme la capitale de leur futur Etat.

http://fr.rian.ru/world/20121209/196876551.html
http://fr.rian.ru/world/20121209/196877895.html

http://fr.rian.ru/world/20121209/196876880.html http://fr.rian.ru/world/20121209/196876880.html

2 Réponses “Syrie: Moscou opposé à une répétition du « scénario libyen »”

  1. Francenaldo Amorim
    décembre 9, 2012 à 11:04

    Le démon des Etads Unis, cherche a dominer le monde, et attaque par toutes les cotés, usant même des ennenies connus comme l ´AL Kaeda, pour faire le sale boulot de causer l ´anarquie totale dedans les pays;

  2. claudia
    décembre 10, 2012 à 1:37

    L’article dit ceci: « Moscou opposé à une répétition du scénario libyen »
    Et alors??? Et si toutefois l’OTAN décidait de répéter le scénario libyen, que fera Moscou? Là est la vraie question qu’il faut se poser. Viendra-t-elle à la rescousse de la Syrie ou regardera-t-elle le train passer?

    Poutine l’a bel et bien dit avant les élections de mai: La Russie est à reconstruire de A à Z sa division militaire en plus du développement de son arsenal. Présentement, elle n’est pas prête à faire face à 27 pays. Poutine a même mentionné que malgré la montée en puissance de la Chine, ce pays n’est pas prêt militairement à faire face à l’armement dévastateur du Pentagone.

    Je crois que la meilleure manière de contrer la marche du Nouvel Ordre Mondial est d’aller de l’avant dans les projets pour lesquels les Américains font des guerres dans la région. Exemple: le projet tri-partite Iran-Irak-Syrie pour la construction du gazoduc doit aller de l’avant le plus rapidement possible afin de contrer le projet du Qatar. Maintenant il a été confirmé que le fameux projet du gazoduc russe South Stream vient de débuter tuant dans l’oeuf celui de Nabucco des Américains.

    Sans faire de guerre, on met à terme soi-même les projets projetés par les Américains. Morale de l’histoire: les Américains auront fait des guerres pour rien, ayant perdu tous les projets aux mains de leurs rivaux, Chine et Russie.

    Mon mari, qui est Italien, a entendu à la télé italienne (RAI) qu’il semble que l’Union Européenne cherchera graduellement à s’éloigner des Etats-Unis la qualifiant trop agressive. Si tel est le cas, l’OTAN tombera également pour le bien de la planète. Cependant, en hypocrite, l’UE cherchera à se tourner vers l’Asie qui, pourtant était une de ces cibles (Asie-Centrale/Chine/Russie).

    Article un peu long. J’espère que vous ne le trouverez pas trop confus. J’avait tant de chose à dire sur ce qui se passe au Maghreb, Moyen-Orient et ailleurs et je trouve déplorable qu’il n’y ait pas plus de solidarité dans cette région qui est devenue le paradis des traitres.