Aller à…
RSS Feed

SYRIE. NOUVEAU ROUND DE NEGOCIATIONS A GENEVE


PCN-TV/ 2017 02 25/

PRESS TV, la télévision iranienne internationale francophone, débat avec le géopoliticien Luc MICHEL :

LA PRESENTATION DE PRESS TV

« Une nouvelle série de pourparlers parrainés par l’ONU a débuté jeudi à Genève entre les représentants du gouvernement syrien et les groupes d’opposition armés. L’un des enjeux était la mise en place de négociations directes. Trois rencontres ont déjà eu lieu l’an dernier, sans parvenir à ramener la paix dans ce pays où plus de 310 000 personnes sont mortes et plusieurs millions ont dû fuir sur les routes pour échapper aux violences. Jusque-là, les représentants de l’opposition syrienne n’acceptaient pas de s’asseoir autour d’une même table, pendant les pourparlers, avec les négociateurs du gouvernement syrien et ils échangeaient par l’intermédiaire du représentant onusien.

La réunion à Genève a commencé par le discours de l’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura. Le diplomate onusien a insisté sur le fait qu’aucune condition préalable n’était acceptable dans cette nouvelle assise. L’émissaire de l’ONU a rappelé qu’il n’y avait pas de solution militaire au conflit, tout en reconnaissant qu’il n’attendait pas de miracles de ces négociations.

Le processus de Genève, sous l’égide de l’ONU, interrompu depuis près d’un an, reprend dans un contexte politique et militaire très différent de celui qui prévalait lors des négociations d’avril 2016. En effet, depuis les derniers pourparlers de Genève, la situation sur le terrain en Syrie a bien changé et les groupes d’opposition armés ne sont plus vraiment en position de force. Un cessez-le-feu est certes en place depuis le 30 décembre entre le gouvernement syrien et ces groupes, mais il reste fragile, les deux camps s’accusant de violations répétées. En plus, cette trêve ne concerne pas les groupes terroristes comme Daech. Le gouvernement syrien a repris Alep, fief des groupes terroristes dans le nord, une étape décisive dans le sens du démantèlement du terrorisme en Syrie.

Le contexte politique a lui aussi changé avec l’arrivée de Donald Trump à la Maison-Blanche et la reprise en main du dossier par le trio Russie-Iran-Turquie, avec deux conférences de paix qui ont eu lieu à Astana, au Kazakhstan. Les États-Unis, autre soutien des terroristes, semblent, eux, hésiter sur la politique à suivre en Syrie depuis l’arrivée au pouvoir de Donald Trump.

DE ASTANA A GENEVE,

LES INCERTITUDES DES NEGOCIATIONS SUR LA SYRIE …

Dans ‘LE DEBAT’, PRESS TV (Iran) débat de ce sujet avec Bassam Tahhan, expert des questions politiques, M. Luc Michel, géopoliticien, et Stéphane Blet, spécialiste de la Turquie.

* Voir sur le Site de PRESS-TV/

Emission complète « Le Débat »

Syrie : nouveau round de négociations à Genève

sur http://www.presstv.com/DetailFr/2017/02/25/512039/ngociations–Genve

____________________

# PCN-TV

https://vimeo.com/pcntv

# ALLEZ ‘LIKER’ LA PAGE OFFICIELLE DE PCN-TV !
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV/

Télécharger
PT1 .PNG