Aller à…
RSS Feed

Tensions Russie-Israël : Moscou ordonne à l’Agence juive de cesser toute activité dans le pays


Boîte de réception
Le Cri des Peuples Se désabonner

5 juil. 2022
Le Cri des Peuples

Tensions Russie-Israël : Moscou ordonne à l’Agence juive de cesser toute activité dans le pays

lecridespeuples

Juil 5

Le gouvernement russe a ordonné à l’Agence juive, qui coordonne la colonisation de la Palestine occupée dans le monde entier, de cesser toute activité en Russie.

Source : Jerusalem Post, 5 juillet 2022

Traduction : lecridespeuples.fr

L’ordre a été donné dans une lettre reçue du ministère russe de la Justice en début de semaine. Des responsables de l’Agence juive ont confirmé la réception de la lettre mais n’ont pas voulu commenter la réponse qui est actuellement à l’étude dans les bureaux de l’organisation à Jérusalem, en consultation avec le ministère des Affaires étrangères et le bureau du Premier ministre israéliens.

UKRAINIAN JEWS fleeing from the Russian invasion wait to receive their entry papers to Israel, at an emergency shelter in Moldova last week (credit: YOSSI ZLIGER)

Des Juifs Ukrainiens fuyant l’invasion russe attendent de recevoir leurs papiers d’entrée en Israël, dans un refuge d’urgence en Moldavie la semaine dernière

« Dans le cadre du travail de la délégation de l’Agence juive en Russie, nous sommes occasionnellement amenés à faire certains ajustements, comme l’exigent les autorités », a déclaré l’agence en réponse à une demande du Post. « Les contacts avec les autorités ont lieu en permanence, dans le but de poursuivre nos activités conformément aux règles fixées par les organes compétents. Même aujourd’hui, un tel dialogue a lieu. »

Voir ‘Judéonazisme’ : Qui a raison dans la dispute entre la Russie et Israël ?

Tensions entre Israël et la Russie

Cet ordre intervient dans un contexte de tension croissante entre Israël et la Russie concernant la position de Jérusalem sur la guerre en cours en Ukraine et sa politique de soutien à Kiev et à son dirigeant en difficulté, Volodymyr Zelensky. Lundi, le ministère russe des affaires étrangères a qualifié d’inacceptables les frappes sur la Syrie imputées à Israël et a exigé l’arrêt inconditionnel de ces attaques.

Voir Syrie : la Russie annonce qu’elle est prête à abattre des avions israéliens

Un ordre obligeant l’Agence juive à cesser ses activités en Russie est dramatique et pourrait compromettre directement la capacité des Juifs russes à faire leur aliyah et à immigrer en Israël. Des milliers d’entre eux ont rempli leurs papiers d’aliyah et attendent que des vols soient disponibles pour Israël, mais les sanctions contre la Russie ont fait que la plupart des compagnies aériennes internationales ont cessé de desservir le pays et par conséquent, expliquent les responsables israéliens, les futurs olim sont « bloqués » en Russie.

Les problèmes des Juifs en Russie

Des sources haut placées dans la communauté juive de Russie ont déclaré au Post que « les membres de la communauté juive ont senti le rideau de fer se refermer sur eux et ils craignent de ne pas pouvoir s’échapper du pays ». Selon une source, « un certain nombre de Juifs ont déclaré que les autorités russes tentent de les arrêter et qu’ils craignent pour leur vie. »

L’un des principaux objectifs de l’Agence juive est de promouvoir et de faciliter l’aliyah des communautés juives du monde entier. Si elle ne peut pas être active en Russie, ce sera la première fois au cours des 30 dernières années que les efforts d’aliyah sont interdits dans le pays.

Voir Aux yeux de la Russie, c’est Israël et non l’Iran qui déstabilise le Moyen-Orient

La réponse d’Israël

La ministre de l’Aliyah et de l’Intégration, Pnina Tamano-Shata, a réagi au rapport en déclarant :

« J’ai été mise au courant ce matin de la décision du ministère russe de la Justice. Comme chacun le sait, l’Agence juive est un bras central du gouvernement et le ministère chargé de l’aide à l’immigration des Juifs du monde entier vers l’État d’Israël.

Voir Toujours plus loin dans l’abjection : Israël se cache derrière des avions civils pour frapper la Syrie

Nous devons veiller à ce que leur champ d’action soit maintenu comme il l’a été au fil des ans. J’ai demandé au Premier ministre de travailler avec l’administration de Moscou pour résoudre le problème et je veux renforcer la communauté juive de Russie, qui doit s’inquiéter en ce moment des conséquences de cette décision. L’aliyah est un droit fondamental pour les Juifs de Russie et nous veillerons à ce qu’il soit préservé comme tel. »

Pour soutenir ce travail censuré en permanence (y compris par Mediapart) et ne manquer aucune publication, faites un don, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter. Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter, Facebook, Youtube et VKontakte.

Commentaire

Tip icon image Vous pouvez également répondre à cet e-mail pour laisser un commentaire.

Désabonnez-vous pour ne plus recevoir d’articles de Le Cri des Peuples.
Modifiez vos réglages d’e-mail à la page de gestion des abonnements.

Le lien ne fonctionne pas ? Copiez et collez cette URL dans votre navigateur :
Tensions Russie-Israël : Moscou ordonne à l’Agence juive mondiale de cesser toute activité dans le pays
Propulsé par WordPress.com
Télécharger depuis l’App Store Télécharger depuis Google Play

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x