Aller à…
RSS Feed

Tous les Syriens ne partent pas


drapeau de la Syrie

S’ils fuient les combats, la plupart des Syriens restent dans leur pays. D’après des chiffres fournis par l’Office de coordination humanitaire de l’Onu (Ocha), 1,2 million sont des déplacés de l’intérieur, mais ils sont 2,5 millions à dépendre de l’aide humanitaire. Beaucoup de déplacés sont hébergés dans des écoles ou des bâtiments publics souvent dépourvus de systèmes sanitaires ou de chauffage suffisants.

Parmi les autres groupes vulnérables en Syrie, figurent les réfugiés qui étaient là avant le conflit, dont 500 000 Palestiniens et 86 000 Irakiens. Les enfants constituent près de la moitié des déplacés. Seul un tiers de l’appel de fonds lancé par l’Ocha a été réuni jusqu’à présent, alors que l’hiver approche. « Les plus grands donateurs en Syrie, ce sont, outre le Croissant-Rouge local, les familles qui ont ouvert leurs portes et partagé leur nourriture », souligne Radhouane Nouicer, de l’Ocha. Les réfugiés dans les pays limitrophes (principalement au Liban, en Jordanie et en Irak) sont près de 450 000, dont 120 000 en Turquie.

 

Par : Afrique-Asie