Aller à…
RSS Feed

UKRAINE VERSUS NOVOROSSIYA I : LE SORT DU DONBASS SERA DECIDE CET ETE


EODE PRESS OFFICE/ ANALYSE / UKRAINE VERSUS NOVOROSSIYA I : LE SORT DU DONBASS SERA DECIDE CET ETE

Avec Correspondants (Donetsk et Varsovie)/ 2014 06 21/

Nous publions une analyse pertinente de Alexei Ramm (Novorossiya) :
« Le sort du Donbass sera décidé cet été »

L’arrêt des livraisons de gaz de Gazprom a mis l’Ukraine dans une situation désastreuse. Malgré la rhétorique du Premier Ministre Iatseniouk, les paiements anticipés sont un problème grave pour l’économie ukrainienne saignée, alors que l’opération « antiterroriste » à l’Est siphonne le budget.
Les espoirs de l’Ukraine dans le FMI et autres prêts bancaires occidentaux ont été calculés avec l’industrie du Donbass qui était encore en activité, fournissant une part importante du PIB du pays. Les prochaines semaines verront la production du Donetsk chuter et le resserrement du crédit, peut-être la faillite des banques et des finances. Seule une solution au problème du Sud-Est de l’Ukraine peut sauver le pays.

LE TEMPS TRAVAILLE CONTRE POROCHENKO ET IATSENIOUK

Le temps travaille contre Porochenko et Iatseniouk alors que le crédit pour cet automne n’est plus possible, alors que les stocks de gaz seront épuisés dès novembre. Les «faucons» du gouvernement ukrainien (Iatseniouk, Tourtchinov) désirent vaincre les séparatistes par la force. Les «colombes» (Porochenko) cherchent une solution politique, pour récupérer l’économie du Donbass pour l’Ukraine, même dans des conditions de fédéralisation et de semi-autonomie des régions de Donetsk et Lugansk.

Mais c’était en mars-avril que les régions exigeaient l’autonomie; maintenant elles veulent la séparation. Les dernières semaines n’ont pas vu de grandes percées militaires, comme si c’était en prévision des négociations du gaz. Maintenant, c’est clair: c’est une guerre.

Les « faucons » visent à éliminer les rebelles de Donetsk et Lugansk, les déplacer au-delà des centres de population, prendre le plein contrôle sur les transports, les infrastructures industrielles et sociales. Mais Porochenko veut la destruction des principales forces d’opposition, ramener Donetsk et Lugansk à l’Ukraine sous au moins une autonomie partielle et la fédéralisation. La principale chose : créer une situation militaire où l’Ukraine dicte les conditions à la table de négociation.

UN ETE DECISIF

Cela ne signifie pas qu’une offensive décisive commencera demain. Mais elle ne peut pas attendre trop longtemps non plus. Cet automne verra de graves problèmes économiques, de sérieux efforts pour les conjurer sont attendus pour la fin de juin, début juillet.

L’été n’implique pas de problèmes pour le soutien logistique de la troupe: pas de pluies, de boue, ni de froid. Les troupes et le matériel peuvent rester dans des camps sur le terrain sans chauffage. À la fin de septembre, les soldats auront besoin de vêtements chauds, du chauffage des camps et de repas chauds. Donc la junte a jusqu’à la fin septembre. Les stocks de gaz de l’Ukraine seront épuisés d’ici novembre.

Le plan de l’opération offensive est assez serré dans le temps et doit compter sur de lourds tirs de l’artillerie et des frappes aériennes, beaucoup plus sérieux que maintenant. Mais la tâche la plus difficile de la junte est de capturer, bloquer et sécuriser la frontière avec la Russie, située très à l’arrière des défenses de Lugansk et Donetsk. Les insurgés ne peuvent être isolés qu’en coupant l’aide venant à travers la frontière.

Dans le même temps, les insurgés obtiennent une chance réelle d’arrêter l’offensive de la junte et de la forcer à négocier. La tâche des combattants de Donetsk est simple: tenir l’ennemi le plus longtemps possible et perturber les plans de la junte. Si les républiques de Donetsk et Lugansk tiennent jusqu’à l’automne, tandis que la frontière reste sous leur contrôle, cette tâche sera accomplie.

L’été 2014 sera décisif dans l’histoire moderne, non seulement de Novorussia et d’Ukraine, mais aussi de Russie, et, à bien des égards, aussi de l’ensemble de l’Europe. Les événements vont commencer à évoluer dans les prochains jours.

Alexei Ramm

Traduction française : J.P. Vandersmissen /
Article original sur :
http://3rm.info/47956-sudba-donbassa-reshitsya-etim-letom.html
________________________

http://www.eode.org/
https://www.facebook.com/EODE.org