Aller à…
RSS Feed

Un ancien journaliste de Charlie Hebdo dénonce la « névrose islamophobe » de l’équipe du journal


Leila Assam – Lemag – Samedi 28 Décembre 2013 – 20:38

Lemag : Olivier Cyran, un ancien journaliste au sein de la publication controversée, Charlie Hebdo, sort de son silence pour dénoncer cette « névrose islamophobe » qui s’est emparée de son équipe après le 11 septembre 2001, selon ses dires.

Charlie Hebdo
En fait, Olivier Cyran n’a fait que répondre à un article publié, il y a quelques jours, au nom de sa rédaction, dans Le Monde. Dans cet article, Charlie Hebdo se dit « non raciste ».

« Charlie Hebdo », pas raciste ? Si vous le dites… » écrit à son tour Olivier Cyran qui évoque une « navrante mutation » qui a contaminé l’équipe de Charlie Hebdo après le « tournant du 11 septembre 2001 ».

« Ainsi donc Le Monde vous a charitablement ouvert son rayon blanchisserie, pour un repassage express de votre honneur tout chiffonné. » ironise le journaliste qui ajoute que « Le rire dévastateur du « Charlie » que j’avais aimé sonnait désormais à mes oreilles comme le rire de l’imbécile heureux qui se déboutonne au comptoir du commerce, ou du cochon qui se roule dans sa merde. »

« Je ne faisais déjà plus partie de Charlie Hebdo quand les avions suicide ont percuté votre ligne éditoriale, mais la névrose islamophobe qui s’est peu à peu emparée de vos pages à compter de ce jour-là m’affectait personnellement, car elle salopait le souvenir des bons moments que j’avais passés dans ce journal au cours des années 1990 », écrit le journaliste.

Le journaliste « montre » clairement l’islamophobie de Charb, le dessinateur de Charlie Hebdo: « Dans une vidéo postée fin 2011 sur le site de Charlie Hebdo, on te voyait, Charb, imiter l’appel du muezzin sous les hoquets hilares de tes petits camarades. Tordant, le numéro de la psalmodie coranique à l’heure du bouclage, Michel Leeb n’aurait pas fait mieux. »

Olivier exprime par ailleurs toute son amertume en pointant qu doigt le « rôle » joué par Charlie Hebdo dans l’atmosphère d’islamophobie qui règne en France: « je ne vous écris pas pour vous parler de bon goût, plutôt de ce pays que vous avez contribué à rendre plus insalubre. Un pays qui désormais interdit à une femme de travailler dans une crèche au motif que le bout de tissu qu’elle porte sur la tête traumatiserait les bambins. »

Ainsi, Olivier Cyran estime que l’acharnement de Charlie Hebdo est devenu une sorte d’obsession, ce qui a contribué à donner une fausse image de l’islam et des musulmans.

« Le pilonnage obsessionnel des musulmans auquel votre hebdomadaire se livre depuis une grosse dizaine d’années a des effets tout à fait concrets. Il a puissamment contribué à répandre dans l’opinion « de gauche » l’idée que l’islam est un « problème » majeur de la société française. Que rabaisser les musulmans n’est plus un privilège de l’extrême droite, mais un droit à l’impertinence sanctifié par la laïcité, la république, le « vivre ensemble ». Et même, ne soyons pas pingres sur les alibis, par le droit des femmes – étant largement admis aujourd’hui que l’exclusion d’une gamine voilée relève non d’une discrimination stupide, mais d’un féminisme de bon aloi consistant à s’acharner sur celle que l’on prétend libérer », écrit-il.

0 0 voter
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x