Aller à…
RSS Feed

Un chef de l’armée syrienne désavoue la ligue arabe par Julia Domna pour 20mn


Il est quand même étonnant de constater que la déclaration  d’un  » chef militaire  rebelle syrien » d’ailleurs  non identifié puisse décider si le travail de la Ligue arabe est un échec ou non !
Cet « anonyme »  le fait à quel titre et de quel droit  ?
et quelle autorité lui est -elle accordée par l’ensemble des parties opposantes  pour que  de plus cette déclaration anonyme puisse être reproduite  dans les médias  y  compris dans 20minutes qui n’a pas tant de pages à mettre à la disposition du seul « fait syrien » !
Que  représente   cette « rebelle  » et anonyme   armée  de l’extérieur    »  et dont on ne sait même pas qui elle  est,  et en quelle quantité sinon  par les seuls communicants des opposants ou de leur porte parole dont cette » OSDH-Rami  oussama abderrahmane sulaiman et cie londonnienne ( ?)  tout aussi anonyme et dont on apprend que elle est -elle même désavouée aujourd’hui  par les  opposants eux-même…
Vous n’ êtes pas sans  savoir qu’une controverse  s’instaure actuellement au sujet et de cette armée ou groupes armés non homogènes et souvent rivaux et de plus en plus  incontrôlés   d’ailleurs,  très localisée ( périmêtre restreint autour de Homs -mohafazat de Homs et  environs de  idleb)  et  dont tous les médias reconnaissent  qu’ils  sont    payés, équipés et instruits  par les Occidentaux  qui comme d’habitude jouent avec le feu au Moyen Orient et avec ses populations; Il s’y ajoute   les dollars  des émirats  du Golfe arabo-pétroliers.
Enfin elle   est abritée par la Turquie  – ce qu’on trouve normal  même si par ailleurs on critique la Turquie à la fois pour son mépris des droits de l’homme et pour  son refus de reconnaître ce qu’elle fit subir non seulement  aux Arméniens mais  encore,  et les médias ignorants des tenants et des aboutissants de ces faits  le passe sous silence, aux chrétiens orientaux  syriaques et aux tribus.
La tragédie de ces derniers n’intéresse personne comme quoi vos victimes sont soigneusement sélectionnées  mais c’est une autre partie de cette histoire syrienne  où les Occidentaux firent plus de victimes et de loin que ce qui se passe actuellement.
De plus  serait -il si anormal de voir la Syrie recevoir des fonds de l’Iran ou des autres quand on trouve très normal que les pays du Golfe qu ne sont quand même pas des parangons de pays démocratiques (y compris la très « vertueuse » Arabie saoudite) financent ici ou là  tout ce qui va dans le sens de leur maintien au pouvoir  et de la protection des privilèges de familles tribales, claniques  qui  n’ont pas plus de  légitimité
Vraiment il faudrait plus de subtilité dans ces articles et  précautions d’écriture;..et une fois de plus que le  peuples ce monde arabe au coeur de toutes nos manipulations très intéressées et le plus souvent très meurtrières  puissent décider seuls et en toute autonomie  de leur  destin et surtout sans intervention internationale.
Et il est scandaleux que des opposants déjà à l’extérieur  et appuyés par des puissances qui ont déjà fait leurs terribles preuves dans la région (irak) avec des conséquences étonnantes  (renforcements de l’axe chiite et éclatements de la région sur des bases confessionnelles et les moins démocratiques) puissent réclamer malgré l’expérience, ces calamiteuse aides si désastreuses pour ces peuples qu’ils prétendent servir et représenter  sans leur demander jamais  leur avis.