Aller à…
RSS Feed

Un officier israélien tué, avec les 12 chefs syriens de milices collaboratrices


Un officier israélien tué, avec les 12 chefs syriens de milices collaboratrices

Par Agence | 13/03/2015 | 10:47

L’officier israélien qui a été blessé mardi dernier, au moment ou l’armée syrienne menait une offensive contre les milices collaboratrices avec Israël au sud de la Syrie, a succombé à ses blessures, a assuré une source pour notre chaine de télévision al-Manar.

Selon ces sources, les réelles conditions de la mort de ce militaire israélien sont nettement différentes de celles qui avaient été alors exposées, comme quoi il a été blessé dans des tirs contre une patrouille israélienne dans le Golan occupée.

Or il s’est avéré que Johnny faisait part, ainsi qu’une équipe technique israélienne, à la rencontre qui réunissaient les chefs de milices dans la cadre d’une alliance militaire pro israélienne baptisée Première Armée dans la localité al-Fatiane, dans le gouvernorat de Quneitra.

Selon al-Manar, des chefs de milices de l’Armée syrienne libre (ASL) étaient également présents, dont Abou Hamza al-Nouaïmi qui a été tué ainsi que 12 autres chefs de milices.

L’officier israélien Johnny s’était rendu en octobre 2014 en compagnie d’autres militaires israéliens à la position de l’armée syrienne de Tal al-Hara, lorsqu’elle est tombée entre les mains des miliciens et il a confisqué les équipements du système de Radar qui y était installés.

Un officier jordanien de la cellule MOC, se trouvait aussi à la réunion, mais son sort n’a pas été mis au clair. Moc qui regroupe des représentants de services de renseignement jordanien, saoudien, américain, français et israélien commandite les activités de la milice Première Armée au sud de la Syrie.(almanar)
4

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x