Aller à…
RSS Feed

Un parlementaire turc met en garde contre l’envoi d’armes, en Syrie


IRIB- Un parlementaire turc a mis en garde contre l’envoi d’armes, en Syrie.
« Certains habitants de la province de Khatai, dans le Sud de la Turquie, sont témoins de la circulation de véhicules transportant des armes lourdes vers la Syrie », a déclaré Rafiq Arilmaz, représentant républicain, principal parti d’opposition au gouvernement turc, lors d’un entretien téléphonique avec Press TV. En critiquant les politiques du gouvernement d’Ankara envers Damas, il a mis en garde contre l’éventualité d’une implication de la Turquie dans cette guerre. Toute action militaire contre la Syrie aura des répercussions, au Moyen-Orient, et aggravera la tension dans la région. L’aménagement de camps pour les réfugiés syriens est une partie du plan mis en œuvre, sous les pressions des Etats-Unis et de l’entité sioniste, afin de créer des régions de séparation, tout au long des frontières syriennes, et, ainsi, faciliter toute intervention militaire contre ce pays.

0 0 voter
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Francenaldo Amorim
Francenaldo Amorim
8 années il y a

Les turcs devront être avertis, que le champ de bataille, en cas d´une guerre entre Syrie et Turquie, à cause des actes d´agression perpétués par la Turquie en Syrie, sera aussi en Turquie, dans une guerre de grande portée.créant des champs d´ entraînement sur son territoire, des sanctuaires, pour recevoir les mercenaires étrangers et dissidents, après les actes de terrorisme dans la Syrie.

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x