Aller à…
RSS Feed

Un parlementaire turc met en garde contre l’envoi d’armes, en Syrie


IRIB- Un parlementaire turc a mis en garde contre l’envoi d’armes, en Syrie.
« Certains habitants de la province de Khatai, dans le Sud de la Turquie, sont témoins de la circulation de véhicules transportant des armes lourdes vers la Syrie », a déclaré Rafiq Arilmaz, représentant républicain, principal parti d’opposition au gouvernement turc, lors d’un entretien téléphonique avec Press TV. En critiquant les politiques du gouvernement d’Ankara envers Damas, il a mis en garde contre l’éventualité d’une implication de la Turquie dans cette guerre. Toute action militaire contre la Syrie aura des répercussions, au Moyen-Orient, et aggravera la tension dans la région. L’aménagement de camps pour les réfugiés syriens est une partie du plan mis en œuvre, sous les pressions des Etats-Unis et de l’entité sioniste, afin de créer des régions de séparation, tout au long des frontières syriennes, et, ainsi, faciliter toute intervention militaire contre ce pays.

Une réponse “Un parlementaire turc met en garde contre l’envoi d’armes, en Syrie”

  1. Francenaldo Amorim
    mai 7, 2012 à 9:16

    Les turcs devront être avertis, que le champ de bataille, en cas d´une guerre entre Syrie et Turquie, à cause des actes d´agression perpétués par la Turquie en Syrie, sera aussi en Turquie, dans une guerre de grande portée.créant des champs d´ entraînement sur son territoire, des sanctuaires, pour recevoir les mercenaires étrangers et dissidents, après les actes de terrorisme dans la Syrie.