Aller à…
RSS Feed

Une fatwa autorise le viol des femmes Alaouites en Syrie .


Par Silvia Cattori

Un Cheikh jordanien, Yasser al Ajlouni, qui soutient la lutte armée menée par les combattants du front al Nousra et de l’ASL, a prononcé récemment une fatwa autorisant ces derniers à violer les femmes Alaouites en Syrie.

2 avril 2013

Tout cela est monstrueux et admis par nos gouvernements !

Cela n’est pas fait pour apporter la démocratie en Syrie ; mais pour la détruire et en faire une nation soumise aux intérêts de l’Israël, du Qatar, de la Turquie et de leurs alliés occidentaux.

Il convient de rappeler que, encore tout récemment, François Hollande et Laurent Fabius ont tout tenté pour convaincre leurs partenaires européens de lever l’interdiction de fournir des armes aux « opposants » syriens. Par chance ils ont échoué !

« Nous souhaitons que les Européens lèvent l’embargo » (…) « Nous sommes prêts à soutenir la rébellion, nous sommes prêts à aller jusque là. Nous devons prendre nos responsabilités », déclarait François Hollande le 14 mars, à son arrivée au sommet européen de Bruxelles. En cas de refus M. Hollande se disait prêt à « livrer des armes aux révolutionnaires même sans l’accord de l’UE », donc en violation flagrante du droit international, à des « révolutionnaires », faut-il le souligner, totalement étrangers à la Syrie laïque et plurielle, coupables d’innombrables atrocités contre les minorités [1] .

Silvia Cattori