Aller à…
RSS Feed

Zahhar au site Al Manar: Le Hamas entretient de bonnes relations avec le Hezbollah


Le dirigeant du Hamas Mahmoud Zahhar a ténu à souligner que le Hamas entretient de bonnes relations avec le Hezbollah et l’Iran, à l’instar des relations qu’il entretient avec le monde arabe et islamique.

Dans une interview exclusive accordée mercredi à notre site, il a précisé : « s’il y a certains différents cela n’affecte pas nos relations ».

Interrogé sur le communiqué publié par l’un des responsables du Hamas appelant au retrait du Hezbollah de la Syrie, M. Zahhar a affirmé : « Nous, à Ghazza, ne savons rien de ce communiqué », refusant de commenter son contenu.

Le dirigeant du Hamas a qualifié de « stable » les relations avec la République Islamique d’Iran, affirmant qu’aucun des responsables iraniens n’a envisagé l’arrêt ou  la suspension des aides iraniennes à Ghazza , comme l’ont rapporté certains médias.

S’agissant des appels au Jihad en Syrie lancés par certains oulémas extrémistes au Caire, Zahhar a évité de les interpréter, se contentant de déclarer que « ces oulémas assument la responsabilité de leurs appels ».

A la fin de son interview avec le site Al Manar, Zahhar a déclaré que « le Hamas adopte une politique de neutralité en ce qui concerne la crise syrienne ou les affaires internes des autres pays arabes », assurant que son mouvement est « seulement concerné par la lutte contre l’occupation « israélienne » ».

« Quand l’Organisation de la Libération de la Palestine (OLP) s’est ingéré dans les affaires internes arabes, elle a nuit à la cause palestinienne. Quand elle est sortie de la Jordanie et participé au conflit au Liban dans les années 70, elle s’est affaiblie et a renoncé à la résistance », a rappelé M.Zahhar.

« Préservez les sacrifices du Hezbollah en Palestine !  »

Par ailleurs, un autre responsable du Hamas, Ahmad Youssef ,a commenté le communiqué controversé du Hamas en estimant qu’ « il s’agit d’un conseil adressé par le Hamas au Hezbollah, vu les relations stratégiques qui lient les deux parties ».

En contrepartie, le Front Populaire de la Libération de la Palestine (FPLP) a publié un communiqué dans lequel il a « appelé le peuple Palestinien à se souvenir  des sacrifices du Hezbollah  en faveur de la Palestine ».

Il a également évoqué « le rôle du Hezbollah, loin de toutes les considérations internes ou confessionnelles, dans la victoire de la résistance à Ghazza ».