Aller à…
RSS Feed

:


Les Saoud liquident leur propre création
Saturday, March 22, 2014

Quand les noeuds viennent au peigne … ou autrement dit, quand la « loi de la rétribution historique » commence à frapper les oppresseurs qui ont fabriqué eux-mêmes les instruments de leur propre destruction…
De quoi a peur le roi d’Arabie ?

Al Manar de Palestine (http://www.manar.com) –

Ce dont a terriblement peur le roi Abdallah d’Arabie, c’est du retour des terroristes qaidistes qu’il a envoyé lui-même en Syrie. Riyad a libéré massivement les membres d’Al Qaida avant de les armer et de les entrainer pour qu’ils se battent contre Assad. Défaits en Syrie, ces « bombes vivantes » commencent à regagner le bercail et à rentrer en Arabie saoudite. selon Al Manar de la Palestine qui cite le secteur Moyen Orient de certains ministères des AE , « L’Arabie saoudite devra neutraliser les mines et les bombes (humaines) qu’elle a elle même fabriquées de ses propres mains »… »L’Arabie saoudite a crée des brigades de la mort et les a envoyées dans les pays voisins avec à leur tête le Yémen. Ces brigades de la mort ont pour mission d’éliminer les jihadistes saoudiens qui sont de retour de la Syrie »…. « Le régime saoudien a commencé la traque des qaidistes alors que ces terroristes étaient détenus il n’y a pas si longtemps dans les prisons saoudiennes. Le Yémen est devenu un abri sûr pour ces élements qaidistes saoudiens que se savent en danger et qui ne peuvent rentrer chez eux. Les frontières du Yémen ont été le témoin d’attaques des brigades de la mort mandatés par Riyad. Les agents de sécurité yéménites ont récemment localisé les corps de ces terroristes saoudiens qui sont de retour de Syrie ».

« Le département du Moyen-Orient des ministères des Affaires étrangères de certains pays de la région et d’autres régions du monde sont d’avis que l’Arabie saoudite doit neutraliser les mines et les bombes qu’elle a fabriquées elle-même ». « L’Arabie saoudite a formé des soldats « de la mort » et les a envoyés vers les pays voisins, notamment au Yémen. Les unités de mort de l’Arabie saoudite ont pour mission de chasser les individus armés qui sont revenus de Syrie », a-t-on appris des sources qui se sont exprimées dans l’hebdomadaire Al-Manar de Palestine. « Le régime saoudien a déjà commencé la poursuite des éléments d’Al-Qaïda qu’il avait auparavant libérés de ses prisons pour qu’ils aillent rejoindre les groupes terroristes en Syrie. C’est le régime saoudien qui a envoyé ces terroristes vers la Syrie mais il craint maintenant leur retour en Arabie saoudite. Le Yémen s’est donc transformé en un refuge plus ou moins sûr pour les terroristes qui ont peur de regagner leur pays », ont ajouté les mêmes sources.