Aller à…
RSS Feed

Abou Malek Al-Chachri « Ben Laden », tué par l’armée syrienne


AL- ASSAD , UN DE TES CAUCHEMARS EST TERMINE

Publié le 11 août 2013

Par Khidr Omar

Abou Malek Al-Chachri, un chef terroriste de nationalité saoudienne, surnommé « le Ben Laden de Syrie » à cause de sa forte ressemblance avec Oussama Ben Laden, l’ex chef charismatique de l’organisation terroriste internationale Al -Qaida, mais parce qu’il était aussi l’un de ses proches compagnons, a été tué par l’armée syrienne dans la campagne nord de Lattaquié.

Ce mercenaire, a fait ses premiers pas de jihadiste en Afghanistan où il est resté plusieurs années à combattre les forces soviétiques, avant de se poser en Iraq où il était devenu l’un des adjoints d’Abou Mossab Zarqaoui, le chef d’Al-Qaïda en Iraq. Il était un des émirs les plus craint d’Iraq, notamment à Falloujah, où il pratiqua une politique de terreur en se rendant responsable de dizaines d’attentats à l’explosif.

Il sera ensuite affecté en Syrie pour poursuivre sa politique génocidaire contre le peuple syrien au sein de l’organisation de « l’Etat islamique d’Irak et du Levant », affiliée à Al-Qaida, tout comme sa consœur le front Al Nosra.

En Syrie, ce criminel s’est particulièrement distingué en pratiquant l’épuration ethnique contre les civils alaouites dans la campagne de Lattaquié, tout comme il a mené des attaques sanglantes contre des casernes et des campements militaires à l’issue desquelles il organisé des opérations d’égorgements de soldats prisonniers.

Les sites « jihadites » qui ont annoncé sa mort, l’ont qualifié « de l’un des combattants les plus vaillants et les plus fermes ».
Source : Algérie1
publié par Allain Jules