Aller à…
RSS Feed

Alep: la bataille décisive s’annonce imminente


Feb 17, 2021 15:33 UTC

Alep: la bataille décisive s’annonce imminente

L’armée syrienne aurait dépêché un grand nombre de renforts et une importante quantité d’équipements militaires lourds à l’est de la province d’Alep, à en croire une source proche des terroristes.

Selon le quotidien qatari Al-Arabi Al-Jadeed, la 25ème Brigade de l’Unité des missions spéciales de l’armée syrienne, dirigée par Soheil al-Hassan, et la 16ème Brigade de l’Infanterie de l’armée, sous le commandement de Saleh al-Abdallah, toutes deux équipées d’armes lourdes, ont été acheminées vers l’est d’Alep, au nord-ouest de la Syrie.

Al-Arabi Al-Jadeed a ajouté que des centaines de blindés et de forces militaires, qui opéraient auparavant sur divers fronts au sud d’Idlib et à l’ouest de Hama, avaient été expédiés aux alentours d’al-Bab.

Dans la foulée, une source proche des terroristes opérant à Idlib a déclaré qu’un convoi militaire, appartenant à l’armée syrienne, avait quitté les villes de Ma’arrat al-Numan et Khan Cheikhoun, au sud d’Idlib. La source a ajouté que des convois, appartenant à la 16ème Brigade de l’armée syrienne, auraient quitté Tall Jarad, à l’ouest de la province de Hama, pour se diriger vers les villages et les villes étant sous le contrôle de l’armée syrienne dans l’est d’Alep.« Ces convois étaient composés de 300 blindés, plusieurs chars et lance-roquettes et presque 1 200 forces militaires », a-t-on appris de la même source.

Dans ce droit fil, Youssef Hamoud, porte-parole du groupe terroriste « Armée nationale », soutenu par la Turquie, a déclaré que l’armée syrienne projetait de mettre la main sur l’est d’Alep.

« Il est peu probable que l’armée syrienne utilise ces équipements pour lancer une opération militaire contre les positions de groupes armés proches d’al-Bab », a-t-il prévu.

À noter que les médias d’État et les dirigeants syriens n’ont pas encore confirmé l’envoi de convois militaires vers ladite région.

Par ailleurs, le ministère turc de la Défense a annoncé que les forces de sécurité turques avaient arrêté cinq citoyens russes et un ressortissant libyen près de la frontière de la Syrie.

Le ministère a précisé que les personnes arrêtées tentaient de traverser illégalement la frontière syrienne pour entrer en Turquie.

« Une terroriste affiliée à Daech a été identifiée parmi les personnes arrêtées », a ajouté le ministère turc de la Défense qui a pourtant refusé de fournir plus de détails sur les arrestations.

La Russie et la Libye n’ont pas encore commenté la nouvelle.

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x