Aller à…
RSS Feed

Armes Chimiques Syrie Le Monde Ment Par Omission – Et Les Armes Chimiques Bactériologiques Ethniques de l’entité sioniste?


 

Mireille Delamarre
 

Le quotidien Le Monde est devenu la p… médiatique des va-t-en guerre de Washington et Tel Aviv et racole cette fois sur les armes chimiques de la Syrie en oubliant certaines informations et aussi de parler des armes chimiques d’Israël déjà utilisées elles sur les Gazaouites lors de l’Opération Plomb Durci.

Armes Chimiques Syrie Le Monde Ment Par Omission - Et Les Armes Chimiques Bactériologiques Ethniques D'Israel ?
 

 

 

Le quotidien Le Monde est devenu ces derniers mois le média le plus propagandiste et belliqueux en ce qui concerne les évènements en Syrie.

Aujourd’hui sur son site internet Le Monde titre :

« La Syrie brandit la menace des armes chimiques face aux Occidentaux ».

Ce qu’oublie de mentionner Le Monde c’est que depuis quelques jours les Etats Unis et Israël coopérent étroitement en vue d’un attaque possible israélienne contre les sites de stockage d’armes chimiques de la Syrie pour les « neutraliser » et selon le ministre de la guerre israélien Eruh Barak pour éviter qu’ils ne tombent aux mains de la résistance libanaise du Hezbollah.

Barack a lui-même déclaré :

« “We are watching for the possibility that Hezbollah will try to move advanced weapon systems,” Barak said during a visit to the IDF’s Tel Hashomer induction center to meet with new recruits to the Golani Brigade. “More than this, we cannot know, including when we will act, how we will act and if we will act.”

 » Nous guettons la possibilité que le Hezbollah essaie de convoyer des systèmes avancés d’armements a dit Barak lors d’une visite au camp de recrutement de l’IDF à Tel Hashomer devant des nouvelles recrues de la Brigade Golani. « Plus important nous ne savons pas quand nous agirons comment nous agirons et si nous agirons. »

A l’évidence Le porte-parole du ministère des affaires étrangères, Jihad Makdessi, en déclarant que :

 » « Aucune arme chimique ou non conventionnelle ne sera utilisée contre nos propres citoyens (…), ces armes ne seront utilisées qu’en cas d’agression étrangère » »

Répondait :

1 – Aux mensonge répandus dans les médias occidentaux et arabes par l’ASL le CNS et consorts que le gouvernement Assad avait ou allait utliser des armes chimiques contre l’opposition;

2- Aux menaces d’attaques US/Israel contre ses stocks d’armes chimiques.

Au Moyen Orient ce n’est un secret pour personne que les deux pays qui ont le plus d’armes chimiques ce sont respectivement Israël et la Syrie.

Les stocks d’armes chimiques d’Israël dont certaines ont été essayées sur les Gazaouites lors de l’Opération « Plomb Durci  » (2008-2009 ex : armes au phosphore utilisées contre des civils dont des enfants réfugiés dans un immeuble de l’ONU) ne dérangent nullement les « démocrates et humanistes » occidentaux dont le régime sioniste PS de Hollande Fabius et consorts.

Les recherches expérimentations et fabrications d’armes chimiques se font à Ness Ziona à l’ institut biologique de renom Weizmann ( Israel Institute for Biological Research (IIBR) où on y fabrique notamment de l’anthrax et on y fait des recherches sur des « bombes ethniques ».

Sur ces « bombes ethniques » lire l’article en Anglais

Israel is Developing ‘Ethnic Bomb’ – Biological Weapon

Sur l’IIBR en Anglais

Lire aussi nos articles liens ci dessous

Moyen Orient : Israël a été le Premier Pays à Introduire la Bombe Atomique au Moyen Orient

Gaza : Génocide à l’Uranium appauvri – L’armée israélienne utilise bien des armes à l’UA voir photo.

Mythe des Armes de Destruction Massive en Irak : Pourquoi Bill Clinton est Coupable

Actualisation 24/07/2012

Pour vendre sa propagande de guerre Le Monde n’hésite pas à enrôler Florence Aubenas – quelle fin de carrière lamentable ! – embedded avec l’ASL à Alep et chargée de distiller les mensonges de l’ASL Al Qaeda et consorts.

Les services secrets allemands disent qu’Al Qaeda est partout en Syrie probablement à Alep aussi donc.

Aubenas pourra certainement le confirmer elle qui les fréquente.

http://www.planetenonviolence.org