Aller à…
RSS Feed

Au Liban, des manifestants interpellent l’ambassadrice de France sur la libération de Georges Abdallah


Publié par Gilles Munier sur 2 Février 2022, 11:30am

Catégories : #Liban

Revue de presse : CAPJO-EuroPalestine (1/2/22)*

Lundi 31 janvier 2022, l’ambassadrice de France au Liban Anne Grillo s’est rendue au sud du pays dans la ville de Saïda pour rencontrer différentes personnalités politiques. À cette occasion, la Campagne libanaise pour la libération de Georges Abdallah et différentes organisations se sont rassemblées pour exiger la libération du communiste libanais emprisonné en France depuis 1984, rapporte le site du Collectif Palestine Vaincra.

« Devant le théâtre Ichbilia de la ville, plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées avec des pancartes en soutien où on pouvait lire « Anne [Grillo] virée » ou encore « Liberté pour Georges Abdallah ». De nombreux slogans et chants étaient scandés pour dénoncer Emmanuel Macron et exiger la libération de celui qui est devenu un symbole de la résistance libanaise face à l’impérialisme occidental et l’occupation israélienne.

Au nom des manifestants, un militant a déclaré : « Nous sommes venus condamner la visite de l’ambassadrice de France dans la ville de Saïda, car elle n’est pas la bienvenue. […] Nous sommes venus exiger la libération de Georges Abdallah et dire à l’ambassadrice de France que son ministre de l’Intérieur devrait signer la décision de libération de George et que retarder sa libération ne convient pas à un pays qui revendique la démocratie et défend les droits de l’homme. Georges Abdallah ne signera pas de déclaration de remords pour ce qu’il a fait pour le bien de la Palestine. »

Parallèlement, le député nassériste Oussama Saad a reçu l’ambassadrice Anne Grillo dans son bureau à Saïda pour renouveler sa demande de libération de Georges Abdallah.

Cette mobilisation fait écho à l’attente de la décision du Tribunal Administratif de Paris qui doit rendre sa décision le 10 février prochain à propos de l’arrêté d’expulsion de Georges Abdallah, condition à sa libération et son retour au Liban. »

*Source : CAPJPO-EuroPalestine

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x