Aller à…
RSS Feed

Bachar al-Assad piège les terroristes et les Occidentaux


Publié le5 juin 2012

par Allain Jules

 

 

Bashar al-AssadBashar al-Assad

Avec une sureté implacable et une inflexibilité salutaires, face aux mensonges de la soi disant communauté internationale, convaincu qu’il y aura des personnes honnêtes (risque), Bachar al-Assad a accepté que les agences des Nations unies et des ONG internationales accentuent leurs opérations sur son territoire. Sur le plan diplomatique, elle a déclaré “persona non grata” les ambassadeurs des pays occidentaux qui ont expulsé les siens la semaine dernière.

Ceci est le signe que, malgré les mensonges américains avec une violence inouïe dans un style purement irrespectueux et ridicule “Assad ment etc”, L’Onu devrait ainsi établir une présence dans quatre villes, grâce notamment à l’accélération des procédures de visa pour ses membres. L’ONU piégée, John Ging, son responsable chargé des questions humanitaires a déclaré la mort dans l’âme:  “La liberté de mouvement, un accès sans entrave pour l’action humanitaire en Syrie : voilà de quoi il s’agit à présent. La bonne foi du gouvernement sera mise à l’épreuve dès aujourd’hui, demain et tous les jours suivants“.

Sur le plan strictement diplomatique, Damas a en revanche mis en œuvre, la réciprocité auprès de ses ennemis. Une semaine après l’expulsion des ambassadeurs syriens en poste  dans les pays occidentaux, les autorités syriennes ont en effet déclaré, en guise de rétorsion,  indésirables leurs homologues. On attend le prochain mensonge inventé par ces ennemis de la vérité et de la paix. 

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Francenaldo Amorim
Francenaldo Amorim
9 années il y a

Qui soit envoyé une aide des pays amis de la Syrie, (Russie, Chine. Iran. Venezuela, Bresil, India,(Briques), et de tous les pays qui aiment la paix.

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x