Aller à…
RSS Feed

Bagdad annonce un « accord historique » avec le KRG sur Sinjar irakien



Publié par Gilles Munier sur 11 Octobre 2020, 10:17am

Catégories : #Irak, #Kurdistan, #Syrie, #Mossoul

Sinjar, ville yézidie en ruine

Revue de presse : Laminute.Info (10/10/20)*

Le gouvernement irakien a annoncé vendredi que Bagdad avait conclu un «accord historique» avec le gouvernement régional du Kurdistan (KRG) sur la gouvernance et la sécurité de Sinjar, selon le porte-parole du Premier ministre Mustafa al-Kadhimi.

Ahmed Mulla Talal a déclaré dans un communiqué sur Twitter que Kadhimi avait «parrainé un accord historique qui renforcera l’autorité fédérale de Sinjar conformément à la constitution en termes de gouvernance et de sécurité».

L’accord «met fin à l’autorité des groupes intrus et ouvre la voie à la reconstruction de la ville et au retour complet de sa population en coordination avec le gouvernement régional du Kurdistan», a-t-il ajouté.

Le KRG a précédemment qualifié d’inacceptable la présence de groupes tels que l’organisation terroriste PKK à Sinjar et a exhorté les militants à quitter la région.

Sinjar fait partie d’une zone disputée entre le gouvernement central de Bagdad et le KRG, basé à Irbil, selon l’article 140 de la constitution irakienne.

L’annonce est intervenue à la suite d’une réunion entre des représentants des deux parties.

« C’est un bon accord, et nous avons eu une bonne réunion avec le Premier ministre irakien en présence de parties de l’ONU et de l’Irak », a déclaré le ministre de l’Intérieur du KRG, Reber Ahmed, à Rudaw, en ajoutant que l’accord aiderait les familles déplacées. retourner chez eux.

Le groupe terroriste PKK a réussi à s’implanter à Sinjar à la mi-2014 sous prétexte qu’il protégeait la communauté yézidie locale de Daech.

Depuis lors, le PKK aurait établi une nouvelle base dans la région pour ses activités logistiques et de commandement et contrôle.

La Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Iraq (MANUI) s’est félicitée de l’accord plus tard vendredi, affirmant qu’il marquait un premier pas dans la bonne direction et a exprimé l’espoir qu’il ouvrirait la voie à un avenir meilleur.

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Irak, Jeanine Hennis-Plasschaert, a déclaré que l’accord apporterait «un nouveau chapitre pour Sinjar, dans lequel les intérêts du peuple de Sinjar passeraient en premier».

Elle a également déclaré que cela «aiderait les personnes déplacées à rentrer chez elles, accélérerait la reconstruction et améliorerait la prestation des services publics.

«Contre toute attente et à leur heure la plus sombre, les habitants de Sinjar sont restés déterminés à bâtir un avenir meilleur. Que cet avenir commence aujourd’hui », a déclaré Hennis-Plasschaert.

*Source : laminute.info