Aller à…
RSS Feed

Les diamantaires d’Israël vont-ils quitter Anvers pour Dubaï?


Publié par Gilles Munier sur 12 Octobre 2020, 10:26am

Par Israelvalley Desk (revue de presse : Jforum.fr – 9/10/20)*

Un chiffre très peu connu sur le commerce international. Dubaï commercialise dans le monde plus de $21,2 Milliards/an en diamants et possède un savoir-faire unique et reconnu par tous. Les diamantaires, basés en Israël, vendent quant à eux plus de $12 Milliards/an dans le monde.

Selon des informations provenant de Dubaï, les professionnels du secteur du diamant en Israël souhaitent, depuis la signature d’un accord de Paix, se tourner de plus en plus vers Dubaï, s’y installer, et éventuellement abandonner à petits pas l’un des quartiers très célèbre d’Anvers.

Le quartier des Diamantairesd’Anvers ou Vestingstraat d’Anvers est un quartier situé au pied de la gare d’Anvers, il est connu comme étant la plateforme mondiale du diamant. 70 % des diamants dans le monde proviennent d’Anvers, on y trouve notamment la Diamantclub van Antwerpen, la principale bourse de diamants bruts et taillés dans le monde. Ce quartier contient 1 700 entreprises de diamant, 4 500 diamantaires et plus de 10 000 habitants.

Ce quartier existe depuis le XVe siècle ; cependant, le développement du commerce et les premiers flux de diamants apparaissent en 1886.

Il y a quatre places boursières du diamant qui figurent parmi les plus importantes du monde et se situent dans ce quartier : la Beurs voor Diamanthandel, la Diamantclub van Antwerpen, la Vrije Diamanthandel et la Antwerpsche Diamantkring.

Selon Ynet : « Dubaï, avec une valeur de 21, 2 milliards d’échanges en diamants commercialisés l’an dernier selon DMCC, et Israël avec environ 12 milliards selon sa propre bourse d’échanges, sont les principaux centres diamantaires du Moyen-Orient ; les commerçants locaux disent être littéralement inondés par les demandes de renseignement en provenance d’Israël.

La même semaine durant laquelle Israël et les Emirats Arabes ont normalisé leurs relations, le diamantaire israélien Zvi Shimshi s’est dirigé directement vers les Emirats, afin d’ouvrir une société à Dubaï, foyer commercial régional qui un centre très important pour l’échanges des pierres précieuses.

Il fait partie des 38 Israéliens qu’héberge le Centre Multi-Produits de Dubaï (DMCC) au coeur des Echanges de Diamants de Dubaï, qu’on dit avoir récemment été contactés afin d’y installer une présence permanente, dans une indication apparente de la façon dont les politiques diplomatiques régionales sont susceptibles d’altérer en profondeur les dynamiques du commerce global.

Les commerçants de Dubaï disent être inondés de demandes d’information de la part d’Israéliens qui travaillent habituellement avec Anvers, en Belgique – le centre mondial le plus important pour les diamants polis et bruts.

*Source : jfourum.fr (Israelvalley Desk avec Ynet)