Aller à…
RSS Feed

OTAN

Le sultan brille dans la cour du Roi Dragon

par Robert Bibeau Par Pepe Escobar. Sur Mondialisation. Erdogan Erdogan semble prêt à acheter le système de défense antimissile russe (S-400) au mépris des États-Unis et de l’OTAN en attachant son chariot à la Chine et à la Russie. L’image graphique de la Turquie s’éloignant de l’OTAN au profit du partenariat stratégique russo-chinois a été

Le temps joue aujourd’hui en faveur du groupe Russie-Iran-Turquie.

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l’Atlantique Analyses, informations et revue de presse sur la situation en Irak et du Golfe à l’Atlantique. Traduction d’articles parus dans la presse arabe ou anglo-saxonne. Pour mieux comprendre les politiques de défense et la diplomatie au Proche et Moyen-Orient Publié par Gilles Munier sur 26 Juin 2019,

Un prédicateur du chaos en Syrie à Alger

Actualité Smaïl Hadj Ali Mardi 25 juin 2019 Monsieur J.P. Filiu, l’ami des groupes terroristes islamistes, armés et financés par l’axe qataro-séoudien, soutenus par les principales puissances de l’OTAN- U.S.A, Grande- Bretagne, France- a été invité par l’Institut français, à Alger, ce dimanche 24 juin, pour y donner une conférence, intitulée : Le Monde arabe

Abou Dhabi Leaks 2/2 : Arabie saoudite-Canada; Le Canada, premier pays occidental à avoir brisé le tabou de la règle d’or saoudienne «Le mutisme contre l‘argent »

MADANIYA René Naba Lundi 24 juin 2019 La diplomatie éthique du Canada Face aux abus du pouvoir saoudien, le Canada a été le premier pays occidental à briser le tabou de la règle d’or wahhabite «le mutisme contre l’argent». Une équation qui pourrait se traduire par l’arrangement suivant: Fermer l’œil sur tous mes excès, en

Vu des Usa : « rien ne modifiera fondamentalement l’alliance stratégique entre Washington et Ankara »

Mercredi 12 juin 2019 FLASH INFO/ VU DES USA :  » RIEN NE MODIFIERA FONDAMENTALEMENT L’ALLIANCE STRATEGIQUE ENTRE WASHINGTON ET ANKARA  » (‘GEOPOLITICAL FUTURES) ! Le site GEOPOLITICAL FUTURES du géopoliticien américain de premier plan Georges Friedman (ex patron du Think tank STRATFOR) publie ce 19 avril une infographie sur la base de l’US Army

Le chef d’état-major russe : « La phase militaire du conflit en Syrie est terminée » mais la confrontation se renforce avec l’Otan aux frontières de la Russie …

# LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ Luc Michel Mercredi 24 avril 2019 LUC MICHEL (??? ??????) & EODE/ Luc MICHEL pour EODE/ Quotidien géopolitique – Geopolitical Daily/ 2019 04 24/ « La Russie parle durement à l’OTAN », commente ce jour ‘Geopolitical Futures’ (le website de Georges Friedman, ancien patron du Think Tank ‘Stratfor’), évoquant la 8e Conférence

Tractations guerrières à la Conférence de Munich sur la «sécurité»

Les 7 du Québec Robert Bibeau Mercredi 27 février 2018 Il n’y a pas si longtemps nul ne contestait Avez-vous remarqué, il y a quinze années à peine, quand le suzerain américain donnait un ordre, via le FMI, la Banque Mondiale ou l’OTAN, ses vassaux obtempéraient aussitôt? Ainsi, le monde capitaliste paraissait ordonné et sécurisé.

Métamorphose

Réseau Voltaire Nous reprenons ici l’éditorial d’Al-Watan dans lequel Thierry Meyssan présente aux lecteurs syriens le retrait des troupes US de leur pays. Cet article comprend plusieurs informations qui ont été ignorées par les médias occidentaux et éclairent la manière dont la décision a été prise par le président Trump, avec ses alliés saoudiens et

Le mur de l’OTAN

Le mur de l’OTAN Arrêt sur info — 23 novembre 2018 Par Yvan Blot (*) Paru le 26 octobre 2018 sur Boulevard Voltaire Le mur de Berlin est de triste mémoire. Pour qu’il y ait « mur », il faut des conditions au moins chez un partenaire. 1) Une idéologie « dure » gérée par

La stratégie de diabolisation de la Russie

L’art de la guerre Manlio Dinucci © Manlio Dinucci Mardi 25 septembre 2018 Le contrat de gouvernement, stipulé en mai dernier par le M5Stelle et par la Lega, confirme que l’Italie considère les États-Unis comme son “allié privilégié”. Lien renforcé par le Premier ministre Conte qui, dans sa rencontre avec le président Trump en juillet,

Idlib et changement de scénario en Syrie : la guerre est « gelée » et conservée

Russie politics Karine Bechet-Golovko Vendredi 14 septembre 2018 La rencontre entre les présidents russe et turc ce 17 septembre en Russie a pris de court: non l’intervention russe n’aura pas lieu à Idlib, l’armée syrienne est paralysée et « l’occupation » turque est légitimée. La Turquie étant membre de l’OTAN, c’est sa présence qui est actée dans

Articles plus anciens››