Aller à…
RSS Feed

Cheikh Gharib rejoint le camp de ceux qui dénoncent les intrusions étrangères en Syrie


: Samedi, 18 février 2012 

Après le Patriarche de l’Église maronite, Sa Béatitude Béchara Boutros Raï, le Patriarche orthodoxe, le patriarche grec-catholique, Cheikh Nasr Eddine Gharib, cheikh Akel de la confession des Mowahidine au Liban, a rejoint le camp de ceux qui estiment Damas dans son droit dans sa lutte contre le terrorisme importé des Contras syriens pro-occidentaux.

En effet, Cheikh Gharib a affirmé que la Syrie et son armée s’étaient « sacrifiées pour le Liban et les Arabes », soulignant que ce qui s’y déroule a pour but de garantir la sécurité d’Israël et de dominer le pétrole et les richesse de la région.

« Nous apprécions le président Bachar al-Assad pour ses efforts arabes et nationaux déployés pour la sauvegarde de la Syrie, du Liban, de la Palestine et toutes les autres terres », a-t-il souligné.

Cheikh Gharib a estimé que la campagne d’assassinat visant des des uléma et des dignitaires, conduite par des SR occidentaux (copier-coller du Programme Phoenix mis en place par la CIA lors de la Guerre du Viêt-Nam, pour ceux qui s’en souviennent)