Aller à…
RSS Feed

Commentaire complet publié sur Courrier de l’Eure qui couvre la région


Je serai encore plus radicale que toi. Car on nous bassine avec ces Occidentaux (souvent espions) tués, décapités. Mais, personne de nous parles des Irakiens, Syriens assassinés par ces Djihadistes armés, financés par les Occidentaux, le Qatar ou les Saoudiens qui se font concurrence. En Irak, en Syrie, c’est le peuple qu’on assassine.
ginette

17 novembre 2014
simone lafleuriel-zakri

Jihadistes français en Syrie : le choc
Bonsoir…et ma réaction à :
Ce choc en France profonde ….

Mais le choc aussi… parce qu’il ne vous vient pas à l’esprit que ces Français sont allés en Syrie pour voler, terroriser et violer -ex: les populations féminines yazidis vendues en esclaves et massacrées ; les enfants dont ces deux petits garçons français de Toulouse et l’autre de Strasbourg je crois, qui, à Raqqa, parlent de leur rôle dans ce « jihad » armés de kalachs. Tous ruinent la vie d’innombrables victimes quand ils ne leur ôtent pas physiquement la vie, et disposent de ces l populations qu’ils mettent à leur merci et supplicient et assassinent de la façon la plus abominable.

Ces « Jihadistes », dont ce nombre important de Français, ont torturé, crucifié, décapité au couteau…Ils continuent à décapiter tous les jours, à Raqqa par exemple, dans la région de Deir ez Zor et de l’Euphrate, et assassinent des centaines de membres de la tribu bédouine des Chaïtat, mais partout dans le pays (dont à Alep où résident encore beaucoup de nos amis, proches voisins et proches et membres de ma belle famille – un neveu enlevé et torturé mais sauvé des griffes de ces bourreaux qui s’emparent et pillent nos maisons dont notre propre maison de famille alépine dans le quartier nord et est de la Citadelle lui depuis des mois pillé et finalement fait explosé et désormais inaccessible tant les ruines sont importantes –

Ils terrorisent nos proches et des Syriens dont ces soldats soldats qui eux-aussi ont des familles, des voisins, des amis et des proches qui aujourd’hui, aussi souffrent et sont effondrés de douleur !
Mais qui pensent à dire leur immense malheur ou à le rappeler ! Pas un mot de compassion pour les Syriens martyrisés par leur jeune voisin de la part de ces voisins normands interrogés !

C’est intolérable et pour nous tous qui savons très bien ce que fut la Syrie avant ces barbares criminels.

Et ce n’est pas la mise en coupe réglée de ce pays par ces envahisseurs incultes et ignobles qui est regretté tant pas les médias que par les Français interviewés et par les voisins de ces familles dont tous pensent UNIQUEMENT… à ce « malheur qui arrive aux gens de leur quartier, par le crime soudainement connu et publiquement révélé de ces fils ou connaissances si gentils si bien élevés…(sic)

Et la seule peur exprimée est : …..que ces criminels reviennent chez vous….et ne tuent pas de cette façon abominable …un Américain ou un Européen bien comme nous, car cela c’est « le « mal absolu »selon nos chefs d’Etat, politiciens concernés et les autres…
Le souhait est donc …que ces « égarés » qui nous perturbent continuent à terroriser les Syriens comme les Irakiens ou les autres Arabes de préférence, et décapitent ailleurs, comme ils veulent …et en Syrie qu’importe… mais pas « cheux nous » !

NON surtout pas chez nous !
Est-ce que ce deux poids-deux mesures largement et très habituellement exprimé dans la relation médiatisée de la douleur et l’horreur ne vous dérange pas, ne vous interpelle pas et ne vous inquiète pas ?

Pour moi, ces réactions sont intolérables, et elles sont aussi LE problème notre problème !

Merci de votre attention possible et avec toutes mes salutations…effarées et écoeurées par tant d’ignorance et d’insensibilités

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x