Aller à…
RSS Feed

Communiqué : Syrie, une intervention militaire, veut-on ouvrir la boîte de Pandore?


Tous debout contre la guerre!

http://r-sistons.over-blog.com/
Jacques MYARD

COMMUNIQUE DE PRESSE
de Jacques MYARD
Député UMP
Président du Cercle Nation et République
Le 30 mai 2012


A/S : Syrie, une intervention militaire, veut-on ouvrir la boîte de Pandore ?

François HOLLANDE a mentionné hier sur France 2 la possibilité d une intervention armée en Syrie si le Conseil de Sécurité le décidait.

Il appartient en effet au seul Conseil de Sécurité d autoriser une intervention armée, dès lors qu il estime qu il y a menace à la paix dans la région à ce titre, le Président de la République s inscrit dans la continuation de la politique étrangère de la France.

En revanche, on ne peut qu être très réservé sur les conséquences dune telle décision, même légalisée par lONU.

Sil est important de condamner, et de prendre des sanctions pour exercer des pressions sur le régime de Damas, une intervention militaire a, quant à elle, toutes les chances de déclencher une réaction en chaîne incontrôlée d affrontements, qui déstabilisera totalement le Proche et Moyen-Orient dans un commun désastre.

La Syrie nest pas la Libye ! Elle est au coeur même du conflit du Proche-Orient, de sorte qu une intervention armée ouvrira la boîte de Pandore, et créera une situation qui deviendra rapidement incontrôlable.

Il est donc urgent de garder raison, et d éviter une fuite en avant dont les conséquences seraient catastrophiques.  

http://sos-crise.over-blog.com/article-guerre-france-criminelle-va-t-elle-ouvrir-la-boite-de-pandore-j-myard-106380104.html

.

Michel Collon

.

Guerre : La France en danger.
Le changement, ce n’est pas maintenant !

eva R-sistons


 

Nicolas Sarkozy était un va-t-en guerre. Agent de la CIA envoyé en France pour soumettre notre pays aux diktats américains, et donc à la fois américaniser le coq gaulois et l’envoyer faire toutes les guerres impériales, nous pouvions redouter, en cas de réélection, le pire.


« Le changement c’est maintenant », avait promis François Hollande. Et la même politique va-t-en guerre continua, et si l’ONU vote la guerre contre la Syrie (puis l’Iran), la France sera au premier rang.


Les Médias désinforment au sujet de la Syrie. En réalité, il s’agit d’une nouvelle guerre impérialiste qui ne dit pas son nom, et toujours déguisée en guerre humanitaire, ou pour le droit, ou contre un dictateur, etc, on connaît les prétextes. La Syrie est attaquée… et acculée, naturellement, à se défendre.


La manipulation est telle que les Français, aujourd’hui, sont partants pour participer à une guerre contre la Syrie. En bons moutons, nous pensons comme on nous dit de penser. Et donc, les « sondages » annoncent que désormais 63% des moutons français sont pour la guerre. Alors, on ira, ou pas ?


Et si on y va, et au premier rang comme avec Sarkozy car le changement ce n’est pas maintenant, quelles conséquences ?


Nous serons identifiés comme les meneurs avec les Anglais, les Israéliens et les Américains. Et donc, nous serons au premier rang… des représailles, pouvant être bactériologiques. On l’aura cherché, évidemment !


Et sur notre territoire, nous avons des centrales nucléaires. Bonjour les dégâts !


Si nous ne rétablissons pas la vérité, nous courons à la catastrophe. La Syrie est attaquée comme avant elle la Libye, cette guerre n’est pas la nôtre, et si nous ne le comprenons pas, eh bien… attendons-nous au pire.


Nous l’aurons !

eva R-sistons

 

La France et l’OTAN



.

Voir aussi :

François Hollande, comme Nicolas Sarkozy, met la France en danger (eva)

Syrie, la manipulation bat son plein, suite (2). Chronique de l’horreur

Syrie: Les Etats-Unis préparent une guerre par procuration, sur plusieurs fronts

Syrie : Le massacre de Houla était planifié et a été instrumentalisé

La fabrication du consentement pour attaquer la Syrie

Damas nie toute responsabilité dans le massacre de Houla

Syrie: Des Chrétiens victimes. La version de l’agence de presse du Vatican

Lord Stirling: Bientôt invasion de l’Iran préparée par les familles du Cartel Bancaire

Caler l’attaque de l’Iran dans le calendrier de la déconfiture européenne

..

Syrie: les rebelles décident de boycotter le plan Annan

http://www.voltairenet.org/La-paix-en-Syrie-sera-sauvee-quand

F. Asselineau sur la Syrie : « BHL n’est pas plus philosophe que je ne suis moine tibétain. »

.


La France, pleinement de retour dans l’OTAN, sera impliquée dans ses guerres économiques, prédatrices, impérialistes, criminelles. Ce n’est pas tolérable, et nous devons alerter nos concitoyens ! eva R-sistons

.

.

Lamia Chakkour, à Damas, lors de sa nomination à l'ambassade de Syrie en France par Bachar Al-Assad, en août 2008.

   
Fermeture de l’ambassade de Syrie en France 
Lettre ouverte au Président de la République

Modeste citoyenne française, je voudrais dire la consternation que j’éprouve devant le fait que le gouvernement qui me représente a déclaré Madame l’Ambassadeur de Syrie « persona non grata ».

4 juin 2012

Depuis plus d’un an, mon pays participe activement à l’agitation en Syrie, soutenant, armant et entrainant des bandes assassines qui veulent prendre le pouvoir. Pour arriver à leurs fins, ces bandes n’hésitent pas à massacrer leurs concitoyens par familles entières et à faire porter la responsabilité de ces monstruosités sur le gouvernement syrien. La résistance même dont ce gouvernement fait preuve est une offense pour l’axe OTAN-Israël qui ne peut admettre qu’on lui tienne tête. Une nouvelle guerre impérialiste a déjà commencé contre ce pays pour y installer un gouvernement compradore.

Alors même que le mot « démocratie » est sur toutes les lèvres, ceux d’ »indépendance et de souveraineté nationale » semblent avoir perdu tout leur sens et être disparus du vocabulaire diplomatique. L’indignation sélective tient lieu de politique et l’analyse de terrain est remplacée par des discours donneurs de leçons au nom des « valeurs supérieures de l’Occident ».

Quelles que soient les violences commises par le gouvernement syrien, aucune forme d’ingérence ne peut être la solution à la crise qu’il traverse. Elle ne peut au contraire que conduire à une escalade militaire humainement plus destructrice. Les guerres contre l’Afghanistan, l’Irak et tout récemment la Lybie n’auront-elles été d’aucun enseignement ?

La décision de fermer l’ambassade de Syrie en France vient de faire monter d’un cran l’agression contre la Syrie. On connait les conséquences bien peu humanitaires de cette option en termes de vies humaines, et combien dangereuses pour le Moyen Orient et la paix mondiale.

Aussi Monsieur le Président, puisque vous parlez en mon nom, je vous demande de reconsidérer votre position au nom du respect de la souveraineté et du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

Recevez, Monsieur le Président, mes salutations atterrées et indignées face à une telle manipulation de l’opinion.

Sylvette Rougier
Poitiers, le 4 Juin 2012

URL : http://www.silviacattori.net/article3288.html

Une réponse “Communiqué : Syrie, une intervention militaire, veut-on ouvrir la boîte de Pandore?”

  1. Francenaldo Amorim
    juin 20, 2012 à 3:23

    Ici les socialistes et démocrates, sont contre n´ímporte quelle invasion sur des pays souverains, sous prétextes humanitaires et intérets unilateraux.
    Un pays, qui se croit être une super-puissance comme la France, doit se donner au respect dvant le monde, et ne pas faire un rôle d´un marionnette du sionisme américain /Israel et devenir vilain,impérialiste et fournisseur d’ armements à des assassins et terrorristes,de l Al Qaïda, et d´ autres sectes radicales et ne pas vouloir appliquer ses valeurs politiques, par la force, ou faire le sale boulot en nom de l´ Otan, comme elle l’ a fait en Libye et maintenant en Syrie, pour renverser les gouvernements de pays souverains,, même si ces gouvernements ont l´appui de la majorité du peuple en sa faveur et l ´armée aussi..