Aller à…
RSS Feed

COUP DE TONNERRE. Nucléaire: l’Iran assène un coup de massue à ses ennemis.


Publié le oct 16, 2013

Allain Jules

GENEVE, Suisse – Il y a d’abord eu, à l’ONU, l’entrée en fanfare du nouveau président iranien Hassan Rouhani. Maintenant, les pourparlers sur le nucléaire entre l’Iran et les six puissances mondiales qui ont abouti, ce jour, sur une note optimiste avec la diplomatie de l’Union européenne les qualifiant de «très importants». Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a parlé d’un possible «nouvelle phase», qui faciliterait le dialogue après une décennie de tensions sur les supposées craintes visant à dire que son pays souhaitait une bombe nucléaire.
Le Gouvernement iranien est entrain de tout laminer sur son passage. Avec maestria, Téhéran, et sa position diplomatique actuelle balaie comme un cyclone, toutes les chimères occidentales de vouloir bombarder un pays qui a le droit de développer SON nucléaire en enrichissant SON uranium. Du coup, l’Union européenne vient d’approuver cette diplomatie qui détruit tous les plans des pousse-au-crime.
En effet, l’Iran a proposé d’examiner les niveaux d’enrichissement de son uranium. Le rapport encore confidentiel dont nous pouvons vous donner les grandes lignes a également déclaré que l’Iran est pour l’adoption des protocoles additionnels du traité nucléaire de l’ONU. Ce qui coupe l’herbe sous les îeds de ses ennemis mais, ce n’est pas tout. La mesure phare contenue dans ce rapport est l’ouverture sans condition et de façon efficace ses installations nucléaires à l’inspection par l’AIEA.
Néanmoins, en bons joueurs d’échecs, l’Iran a précisé que, il faut une contrepartie. Alors, si l’Occident reconnaît le droit de l’Iran à enrichir de l’uranium, pas de problème, tout ira bien. Du coup, ceux qui avaient basé toute leur politique sur le mensonge et la peur d’une bombe nucléaire iranienne sont nus. Quel sera leur nouveau discours, eux qui, ne manquent pas d’imagination ? Peut-être ils diront que l’Iran a installé des centrifugeuses dans l’espace ?