Aller à…
RSS Feed

Covid-19 : Nasrallah appelle à la vigilance et au port du masque


par lecridespeuples

Masqué, Nasrallah énumère les armes à mobiliser dans la « bataille » contre le virus

En cas de « négligence », le Liban risque de devoir faire face à une « très grande catastrophe », met en garde le chef du Hezbollah.

Source : L’Orient-le-Jour, 25 juillet 2020

Édition : lecridespeuples.fr

« Patience, résistance, invocations et respect des consignes ». Apparaissant masqué, dans une courte vidéo, le Secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, a nommé les armes qui, selon lui, devront être mobilisées dans la « bataille » contre le coronavirus, alors que le nombre de cas a explosé ces derniers jours au Liban et largement dépassé les 3 000 contaminations déclarées depuis le 21 février. [Au 25 juillet, le Liban comptait 3 582 cas —dont 1 864 actifs— et 47 décès ; la France compte pour sa part 180 528 cas —dont 69 521 actifs— et 30 192 décès].

« Par la patience, la Résistance, l’endurance, par la confiance en Dieu et en plaçant nos espoirs en Lui, par les invocations & l’intercession, par les actes et les mesures (appropriés), et en suivant la raison et la science, et par le respect des consignes (sanitaires), nous sortirons victorieux de cette bataille (contre le coronavirus) », affirme le dignitaire chiite dans ce clip. On le voit encore écrire une lettre, dans laquelle il appelle à ne pas faire preuve de « négligence » face aux mesures prises par l’Etat pour lutter contre le Covid-19, au risque que « notre société se retrouve face à une très grande catastrophe, à tous les niveaux » :

Au Nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.

Nous devons gagner la guerre contre le coronavirus. Les gens peuvent le faire, ils doivent simplement respecter les mesures (sanitaires) et c’est facile.

Si nous changeons certaines habitudes (sociales) et nous engageons à prendre de telles mesures, nous triompherons certainement.

Cependant, si nous sommes insouciants, notre société fera face à un grand désastre à plusieurs niveaux, Dieu nous en préserve !

Hassan Nasrallah, le 25 juillet 2020

Hassan Nasrallah avait déjà à plusieurs reprises qualifié la lutte contre le coronavirus de « bataille » et son parti avait lancé, dans les premières semaines de l’épidémie au Liban, une grande campagne de prévention et traitement du Covid-19, mobilisant médecins, ressources et fonds à cet effet.

Voir Lutte contre le coronavirus : le Hezbollah ridiculise l’armée française

Ces dernières semaines ont été marquées au Liban par une forte recrudescence du nombre de cas quotidiens de coronavirus, s’accompagnant d’une augmentation des cas nécessitant une hospitalisation et de nouveaux décès. Alors que les spécialistes affirment que le pays est entré dans la quatrième phase de la pandémie, celle de la transmission communautaire, avec de plus en plus de cas d’origine inconnue, le comité de suivi de l’épidémie a émis plusieurs recommandations, appelant notamment à fermer pendant une semaine plusieurs secteurs d’activités, notamment des pubs et des boîtes de nuit, des piscines intérieures, des salles de théâtre et de cinéma, des salles de jeux électroniques et des parcs d’attraction pour enfants, des salles de sport, ainsi que des marchés populaires.

Voir également Coronavirus : Khamenei appelle à la vigilance et au port du masque et notre dossier sur le Covid-19

Pour soutenir ce travail censuré en permanence et ne manquer aucune publication, faites un don, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter. Vous pouvez aussi nous suivre sur Facebook et Twitter.
lecridespeuples | 26 juillet 2020 à 9 h 30 min | Catégories : LE CRI DES PEUPLES | URL : https://wp.me/pb3JpA-29O

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.